Really sad...

-...et là, il l'a frappé aussi fort qu'il a pu. C'est pour ça qu'il ce bleu.

Je ris aux
éclats. Je passe du bon temps avec Michael, durant le temps de midi dans la cour. Soudain, je lui demande un peu plus sérieuse:
- Michael...tu as choisi ton option pour la fac ?
-
Mouis, je crois avoir choisi...je vais aller vers l'informatique certainement. Et toi ?
-
Oh, moi ? Je vais aller vers le journalisme, ça me passionne vraiment mais...


Je baisse
la tête une minute. Il m'embrasse tendrement et me serre contre lui:
- Qu'est-ce qu'il y a ? me demande-t-il inquiet.
- Rien...C
'est juste que...je pense à nous...enfin comment on fera à la fac ? Pour se voir et tou ça ?
On reverra même si ca se trouve et...
- Calme-toi Ruth, dit-il en souriant et en me caressant le visage.
Je lui
rend son sourire.
- T'en penses quoi, Michael: dis-moi sincèrement ce que tu penses,dis-je déterminée.
Après
une légère hésitation, l'air grave, il me fixe et répond:
- D'ici la fac, je crois que l'on se séparera naturellement...ca finirait forcémet par une rupture. Et si on faisait tout notre possible pour éviter cela, ça ne ferait qu ralentir notre séparation. On resterait toujours aussi soudé mais...l'amour se transformerait en amitié et en routine. Tu comprends ?La gorge nouée, les larmes aux yeus, je dis d'une petite voix:
-Oui...je comprends. A vrai dire, je m'en doutais un peu mais ca fait toujours mal de l'entendre.
- Je sa
is, me rassure-t-il en me serrant encore plus, mais Ruth, je n'ai jamais dit que nous devrions forcément cassé. Il nous reste 2 ans avant la fac: et je suis bien déterminé à les passer avec toi et pesonne d'autre.

Ses m
ots me réconfortent et me bercent. Je me redressent pour l'embrasser passionément.

__________
____

- Alors c'est okay ? me demande Annie en parlant du café littéraire.
- Oui, t
on frère est d'accord ?questionnais-je à mon tour.
- Oui...
par contre, on devra se taper sa petite amie, Catherine.
- QUO
I ? Il a une petite amie ? Catherine en plus ???
- Bah ou
i....me dit pexplxe Annie, il ne te l'a pas dit ?


Je ne réponds
pas. Je viens de me prendre une de ces gifles du siècle ! Moi, qui croyait qu'il me faisait des avances, il est avec cette Catherine !! Il est hors de question que je passe une seule seconde avec elle.
- Euh désolé Annie...je ne viendrais pas.
- Bah, pourq
uoi ??
- Je
suis désolée, j'y vais, bye.


Je file, rasant
les murs qui menace de s'effronder sous ma rage.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site