Heart begin

Heart begin

- Donc, voilà ton premier sujet: Line Tcaho est en voie d'expulsion, car ses parents n'ont pas de papier. Tâche de me trouver de infos sur cette affaire et surtout les avis des lycéens...tu feras équipe avec annie,dit le dirigeant du bureau de rédac'.

Un
e fille brune avec une clope à la main apparaît. Elle a l'air...bizarre. Les cheveux mal coiffée, je la reconnais c'est l'une des 2 soeurs. Celle qui dessinait, la jumelle!!! elle me tend sa main:
- Salut! Moi c'est annie, mais tu peux m'apeller Ann'. Ne fais pas attention à mon acent français je te pris...Ca peut sembler bizarre mais faudra t'y faire. Ca te dérange, que je fume , De toute façon on a pas le droit dans la bahut: enfin, c'est quoi ton étiquette ?

- Etiquette ? dis-je intriguée.

- ben t
a signature, ta tâche, ton prénom quoi!

- Euh, m
oi c'est Ruth. vous avez des expressions bizarres en France...

- C'est pa
s des expressions françaises la miss, c'est juste moi: un concentré de folie, parsemé d'un quotidien "so american". Enfin bon, on y va...

- Okay.


Je reste perplexe face à cette fille COMPLETEMENT décalée. Voilà à quoi ca se résumer ma vie de 1ere!! Après avoir interroger Line Tchao, nous faisons une pause dans la cour. nous sommes assises sur une table quand Jason nous rejoint. Il a cassée avec Evey avant qu'elle parte: a contre coeur mais bon, l'amour à distance est très difficile. Depuis sa rupture, il est moins souriant et agité qu'avant. Un autre rayon de soleil qui s'éteint...
- Salut Ruth, dit-il.

- Salut Jason
, ca va ? Tiens je te présente Annie...

Il lui se
rre la main timidement, tandis qu'elle fume sa clope.
- Salut! répond-elle.

- Tu serais pas la ju
melle française qui vient de débarquer ? demande Jason, curieux.

- En eff
et, mais sachez que je suis autre qu'une jumelle: je suis annie, en un seul exemplaire. D'ailleurs on est des fausses jumelles et on se ressemble pas du tout...


Il rit et finit par nou
s laisser.
On se voit à midi!!! lui proposais-je.

- Je verrais...à plus
tard.


Puis il s'en va. L'absence d'
Efvey doit vraiment le marquer, et alors que je raisonne Annie me secoue:
- Il est mignon dis donc...

- Euh au
tant te dire: laisse tomber, il aime jà quelqu'un.

- Un amour à sens un
ique ?

- Non,c'est compliqué. Allez
viens, allons rendre nos notes et tapez l'article.

- D'accord cheftaine!
!
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site