Dernier souple

Dernier souple...

-music-

J-
3 à Oxford.

BipBipBi
pBipBipBipBipBipBipBipBipBipBipBip

- Rhoo...qui m'appelle à 6heures du mat' ? me plaignais-je.

- Hein
? Qu'est-ce qui se passe ? demande Rui encore endormi.

- Oh !
Désolé, je vais répondre dans le couloir. Encore désolé >_<


Je
prend mon portable et vais répondre dans le couloir. Je décroche:
- Hum...allô ?

-
Ruth ? C'est Tyler.

- Ty..
.Tyler ?!


Je
me laisse glisser le long du mur pour enfin m'asseoir. Aucun son ne sort, et bizarrement mon coeur fait un bon au son de sa voix: je suis heureuse de l'entendre malgré moi. Je bredouille:
- Mais qu'est-ce qui...qui te prend de m'appeler à cette heure-ci ? On a quand même une horloge géante dans le hall à Harvard, c'est pas pour rien !

-
Je suis désolé mais j'avais besoin de te parler. Ruth, pour la dernière fois....

- Je ne veux plus avoir de tes nouvelles, je ne veux plus écouter tes mensonges. Tu m'as fait croire que tu m'aimais une seconde fois, j ne veux plus retomber dans le panneau ! Tu m'as menti !

- Je t'interdis de dire que j'ai menti sur le fait que je t'aime ! C'était la vérité et tu le sais très bien.

- Ty
ler...je...je n'en peux plus... Je...Je n'ai plus la force,achevais-je.


J
e lui raccroche au nez ne prenant pas le temps d'écouter ses derniers mots. Je le fais à contre coeur, car je sais que c'est ce que je dois faire mais en même temps une partie de moi vit mal la situation: j'en ai marre, ras le bol ! J'en ai marre de pleurer tout le temps ! D'être malheureuse, je ne me souviens même pas lorsque tout à commencer. Quand ai-je commencer à être malheureuse ? C'est ta faute, Elane ! C'est ta faute, si je ne suis pas heureuse ! C'est ta faute si...si je n'arrête pas de pleurer dans la vie ! C'est ta faute si...si je n'ai plus de soeur qui pusse m'aider dans des moments pareils...C EST TA FAUTE ALORS VA T'EN ! VA TEN DE MES SOUVENIRS ! Et arrête de me faire regretter...regretter tous ces moments où j'étais heureuse et où tu étais encore là, va t'en...

-O-o-O-o-O-Vat'en!-O-o-O-o-O-



Le lendemain, R
ui me montre les classes ainsi que l'amphithéâtre, mais ma tête est ailleurs, je ne peux pas arrêter d'y penser, de toute évidence: je regrette. Je ne regrette pas à voix haute, mais par chuchotement, je ne regrettre pas pour que les autres l'entende, je regrette dans un soupire passé. Je le chuchote, je le marmonne, je le murmure: je regrette. Comme un soupire, comme un dernier souffle, comme un jouissement, comme un pincement au coeur, comme un froissement, comme une étreinte, comme...comme...comme un coeur qui meure.

...Je


...Je...

...
.Je regrette.


- VITE APELLEZ L INFIRMIERE ! crie Rui. RUTH S EST EVANOUIE.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×