Surprise et malentendu

surprise et malentendu
-....et alors Adrianne lui dit qu'elle l'aime mais qu'il ne peut l'épouser car elle ne sera pas fidèle à lui,quitte à ce qu'on la tue.

Nous sommes dans l
a cour assise sur un banc.J'essaye de résumé la déclaration d'Adrianne afin qu'Evey puisse écrire son texte. Soudain 2 garçons s'approchent de nous. L'un d'entre eux s'adresse Evey:
- Pas mal le coup du "c'est passionnant" avec la prof de français,tout à l'heure.

- Eu
h..merci.Content de savoir que mon humour et mon impro est apprécier.

- Moi
c'est Jason,répond le garçon.

- Evey.

- Et voici Aaron.

- Salut répond aar
on avec un soupçon de mépris.

-Si vous
ête là c'est pour un truc en particulier?demande evey avec provocation.

-
Et bien (jason s'assoit entre nous 2)je voulais savoir si vous vouliez venir à la fête qu'on fera ce soir sur la plage avec des potes et une partie du lycée.

- Oh ce serait
...

- Non merci!cou
pais-je Evey. Et puis on est pas des populaires,ni pom pom girl qui sont du_ genre à mettre un pénis en mousse dans le casier des gens.

- Ouh!!!Je vois
que catherine t'as fait à toi aussi un cadeau de bienvenue...rit Jason.

- Putain,Jaso
n qu'est-ce qu'on fout avec elle?s'énerve aaron.Sérieux elles en ont rien à battre ces pouffiasses.


Je me lève e
t le bouscule.Jason se précipite avant qu'Aaron fonce sur moi. Evey se lève et me retiens.Les deux garçons s'éloigne rejoignant leur horde de gens superficiels.
- Pourquoi t'as fait ça?

- Parce que
ils se foutaient de nous..

-
Mais on aurait pu aller à leur fête!!

-E
vey!!Réfléchis!!Ils auraient préparer quelque chose,un piège...je n'ai fait que l'éviter.

- Tu devr
ais te laisser aller un peu!!

- Ecoute si
tu veux y aller,vas-y...je t'en empêche pas!

- Très bie
n.


Elle sais
it se affaires et me laisse tomber. Pour passer mes nerf, je vais dans la bibliothèques.Je connais bien ce genre de soirée où les mecs vous piège dans une salle noir et vous font des choses ignobles!Je m'installe à une table, et commence à écrie dans mon carnet.Je ne veux pas l'apeler "journal intime",il n'a pas de nom,meme pas le mien.Ma plume frotte contre le papier avec fureur sous ma colère impulsive.
- Tu écris quoi?

Je
relève la tête et voit Michael.Je referme vite mon carnet et lui dit:
- oh des trucs qui me trotent dans la tête par moment...

-
Je peux m'asseoir?

-Bi
en sûr.Euh...comment ça se fait que tu sois pas avec tes potes?

-Je dois travailler sur un exposé. Et toi, où est ton amie?

-Oh.
..on s'est disputé.Mais rien de grave...

Un silen
ce s'installe.Il me demande:
- T'aimes quoi comme groupe de rock?

- Pff
ou!Il y en a tellement:Nirvanna,Nickelback,Foo Fighters...

- Foo
fighters?!s'écrit-il. Il passe dans 2 mois ici...

- Oua
is,je lme suis même acheter leur T-shirt.Mais je ne sais pas si je vais y aller.

- Bah p
ourquoi?

- Alle
z à un concert seul,ca le fait pas trop...Toi tu vas y aller?

-
Y a des chances...


CHUU
UUUUUUUT!dit la bibliothécaire. Nous rions légèrement. Il me dévisage un moment,ses yeux sont tellement jolis,je ne peux m'empêcher de les fixer:gris-bleu,comme ma chambre!!^^lol.
- dans quelle ville t'étais avant?

-un
trou perdu,mais pourquoi toutes ces questions?

- bah pou
r te connaître!Tu peux m'en poser,je te modrais pas.

- Okay,riai
s-je,pourquoi es-tu si populaire?


Il sourit un
peu gêné.
- Tu sais...c'est l'image que les gens ont de moi,mais moi je suis juste "Michael". Bien sûr,que je suis populaire mais je me sens pas différents.

- Po
urtant tes amis ont la grosse tête...

- Moui,on
peut avoir cette image d'eux mais malrgé tout,ils sont sympas.

-
Bon,je vais devoir y aller,lui dis-je tout en rangeant mes affaires.

- Oh,j'orga
nise une fête,vendredi:tu veux venir?Invite qui tu veux...

-Euh
non,désolé je suis pas très fêtarde,tu sais. Mais merci de m'avoir proposer c'est sympa.


Puis je
lui tourne le dos,alors qu'il reste bouché-bée et un peu déçu par ma réponse.

Chez moi

Il est
minuit et je n'arrive pas à dormir...je ne cesse de penser à toi elane. Tout ce que j'aurais pu te raconter après cette journée,et qu'est-ce que tu m'aurais dit en tant que grande soeur?Je t'aurais parler de ma dispute avec Evey et puis...de Michael. Je me sens fautive d'avoir refuser,après tout peut-être qu'Evey à raison:je vois le mal partout.
- Psssst!!Pssst!!

Je
me précipite à la fenêtre et voit Evey. Je l'aide à monter,alors que des larmes ont coulées le long de ses joues.après l'avoir calmer,elle me raconte:
- Jason n'était même pas là....comment j'ai pu être aussi naïve!!Ils m'ont saoulé mais par chance j'ai pu me débattre avec le peu de lucidité que j'avais. J'ai eu tellement peur que je ne voulais pas rentrer chez moi.Et ce que je te raconte n'est qu'un dixième de ce que d'autres filles ont subit. Elles ont certainement été piègé dans les salles noires où leur demandait de se déshabiller et une fois fait,ils allumaient la lumière et se moquait d'elles. J'en ai frappé quelques uns et je suis parti...

- Ch
ut!Ca va aller,tu peux dorimir ici ce soir et demain on partira en cours. Allez calme-toi...

- J'ai été vraiment idiote...encore un peu et je repartais à poil saoule,me trimbalant dans la rue.Jure-moi que t'en parleras à personne!

- Je te le jure,Ev
ey,je te le jure...


a suivre...

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site