Lost Friendly

Lost Friendly

Créa: Sorry pour le retard ^^



- Mais enfin, écoute au moins ce que j'ai à te dire!!!!
Cela fait
une heure que Matteo et moi parlons sans trouver de solution à notre "relation" et je crains que notre discussion débouche sur une éventuelle...non, je ne veux pas y penser.
- Je ne t'ai servis que de bouer de sauvetage!!! Mais tu sais quoi...j'en ai assez et si t'aimer signifie avoir des illusions constantes qu'un jour on pourrait être ensemble, et bien ce n'est pas la peine.

- Mais c'es
t toi-même qui m'a dit qu'on y allait en tant qu'ami et pourtant tu n'acceptes pas le fait que je sois avec Michael.

- A
h oui?! Donc pour te faire plaisir je suis censé accepter le fait que tu sois parti en pleine fête avec lui et me laisse comme un sombre crétin sur la piste seule? J'ai fait tout le bahut pour te retrouver et qu'est-ce que j'apprends ? que tu t'es baré avec Michael. D'ailleurs lui aussi à laisser tomber sa cavalière:finalement vous êts bien fait pour aller ensemble...

- Mat
teo, je te jure que si j'avais su ce qui allait se passer, j'aurais tout fait pour éviter de te faire souffrir. Je sais que je me suis excuser bien des fois mais est-ce de ma faute si tu es amoureux de moi: je n'ai pas chercher à te donner des illusions et si c'est la cas j'en suis désolé...

- Inutile de
t'excuser puisque ça n'arrivera plus...déclare-t-il.

- Comment ç
a? demandais-je intriguée.

Il ins
pire profondément puis continue:

- ...trop longtemps j'ai essayer d'accepter les faits mais...je crains qu'il soit temps de nous séparé. Ton amitié ne me suffit pas et me fait plus souffrir qu'autre chose. Ce n'est pas de ta faute, c'est juste que...je n'en peu plus de souffrir et de jouer le role de l"ami de toujours".

J
e ne sais pas quoi répondre. Je baisse la tête pour cacher mes larmes et fais un pas en arrière. Il s'approche moi mais je m'écarte encore. Après un bref silence, je conclue:
- Bien. Si c'est mieux pour toi. alors...*snif*...euh, excuse-moi, c'estjuste que je ne m'attendais pas à...enfin bref, je crois qu'on s'est tout dit.

Je tourne les t
alons et sans rien dire, quitte le lieu.


______
_________________

Je range mes a
ffaires dans un carton pour vider mon casier. Je décroche les photos d'Evey, Tana et moi avec un peu de nostalgie et surtout de mélancolie en pensant que ma meilleure amie va s'en aller. Mais ce n'est pas grave car elle a réussi à négocier avec ses parents et pendant les vacances de Noël, elle viendra à la maison. Je suis heureuse mais je ne peux m'empêcher de croire qu'on s'éloignera malgré nos retrouvailles sommaires...
- tu es bien
pensante dis donc!s'exclame Tana.

- Moui, il y a
bien des choses qui se sont passées cette année. Des joies, des peines....Et toi, comment tu vas? je ne t'ai pas vu récemment.

-
Disons que...Jared et moi, on est toujours dans le même problème.

- Eh ben! T'es
rancunière!!dis-je en riant.

E
lle rit à son tour:
- Tiens, j'y
pense!!! Si on organisais un petit voyage entre filles!! On pourrait partir...je sais pas moi...en californie. J'ai une villa là-bas, ca serait géniale ,non?

- Ha
bituellement, tu as toujours des idées loufoques mais là je reconnais que...Tu assures!!!C'est une diée géniale, et puis on en profiterais avant qu'Evey parte...

- Ouai!!!Ecoutes, demain c'est le dernier jour, donc dès que c'est fini on saute dans la voiture et par dans le sud!!!! s'exclame-t-elle.

- Eh!!s'
écrie Evey qui vient d'arriver, qu'est-ce qui te rend aussi joyeuse ?

- On va se
faire une virée en Californie dès demain. ca te dit?demandais-je.

- Wouhouuuuuh!
!! Eh comment ca me dit!!! On va s'éclater, j'ai déjà ma petite idée sur ce qu'on pourra faire et....

- Doucement
, les calmais-je,faudrait qu'on prépare nos bagages et après les cours on établit le plan de nos 15 jours là-bas.

- On va chez m
oi, si vous voulez,propose Tana toute excitée.

-
D'accord, on se retrouve tout à l'heure...A plus tard, termine Evey.

Puis nous
nous séparons chacune de notre côté, pensant à cette fabuleuse escale au sud des Etats-Unis, sous le soleil brulant et la mer azur. Sur le chemin, je croise Michael qui m'embrasse aussitôt sous les yeux farouches de Catherine.
- J'ai cru entendre que tu partais en vacances avec tes amies...dit-il en souriant.

- Moui, o
n pars....quelque part, le taquinais-je.

- Tu e
s si mystérieuse, ironise-t-il. Tu m'appelleras quand tu seras arriver.

- P
romis,dit-je avant de l'embrasser une seconde fois.

O_
o_O_o_O_o_O_o_O


Et
voilà comment s'achève ma première année de lycée: amour, rupture,joie et pein...on dirait un vrai feuilleton télé. J'écris Elane, je sais que tu lis et entend ce que je te dis alors j'écris. Tout se résume à ça, et cette année fut pleine de surprise. Je ne l'oublirai j'amais et je n'en ai pas envie. J'ai beaucoup pleurer mais ça m'a fait du bien. Ma vie n'est pas parfaite mais elle me convient et je crois que je commence à accepter le fait que tu ne sois plus là (sur le plan humain) mais que dans tous les cas tu seras à mes côtés quoiqu'il arrive. Ne crains rien pour le voyage, j'emporterais mon journal. J'ai mûris et vois les choses sous un autre angle, mais si j'écoute...

J'entends encore les troubles du coeur d'une jeune fille°*


FIN de la SAISON 1

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site