Douce apparition et souvenirs enfouie...


- Alors on a:Saw 3,The grudge,The ring,hannibal et enfin en cas d'urgence:Fbi fausse blonde infiltrés.Je crois que c'est tout. T'en ai où avec la pizza?me demande Evey dans le salon.

- Pizza fait main:ça fait un bail que j'en ai pas fait...depuis que...enfin depuis longtemps. Voilà c'est prêt,j'en ai fait 2 j'espère que ça suffira...

-
Cool!est-ce que ça va?tu as l'air pensante depuis tout à l'heure...

- Oh n
on!ca va,cete soirée est faite pour qu'on s'amuse donc je vais me détendre...

- Il
y a intérêt!!A propos qui est l'ami que Michael emmène.

-
Oh euh...hum...il ne m'a pas dit son nom.

- I
l est au lycée?

- J'en
sais rien, moi!allez va t'installer,lui dis-je,je vais les acceuillir.


Au même moment la sonnerie retentit. "Sauver par le gong"me pensais-je. J'ouvre et vois Michael avec Jason,nerveux. Je les invite à aller dans le salon et m'isole avec Jason:
- Bon elle est pas au courant que tu es là ce soir,donc attends-toi à toute sorte de réaction...

-e
uh...okay.Quel genre de réactions?

Je ris
puis vais les rejoindre en l'accompagnant. Evey avale un bonbon et en voyant Jason le recrache. Michael ne peut s'empêcher de rire dans son coin.
- Evey,voici Jason...

-
Attends un peu,me dit-elle...c'est toi qui a organisé cette soirée pour...

- Ti
ens!la coupais-je,Michael si on allait dans ma chambre j'ai des Cd à te montrer.

- Okay.

Les
deux autres écarquillent les yeux face à la situation. Je monte dans ma chambre avec Michael. Pendant ce temps,Jason et evey se regardent un moment et s'assoit sur le canapé:
- hum,commence Jason,écoute faut pas en vouloir à Ruth,tu sais...

- Je n
e lui en veux pas c'est juste que....je suis surprise et un peu embarrassé à la fois.

- C'est plutôt moi
qui devrais être dans cet état.

Ils rient tous les d
eux puis elle reprend:

- Elle m'a raconté pour Rachel et je sais que c'est pas toi qui est responsable de cette soirée. Je m'excuse d'avoir cru ça de toi et de t'avoir giflé.

- C'est
oublié,et puis je t'en veux pas une seconde:tu pouvais pas savoir.

- Que dirai
s-tu de...repartir à zéro?lui propose-t-elle timidement.

Il la fixe un moment,e
lle rougit et détourne son regard. Il lui sert la main et répond:

-Okay...mais ne me gifle plus jamais...ça fait mal!rit-il.

Elle
rit aussi.

A l'étage

Mic
hael et moi attendons dans le couloir et écoutons toute la conversation des 2 personnes,assistant à leur flirt.
- Ouah!je trouve qu'on est vraiment fort...dis-je avec ironie.

- C'est
vrai!Tape-la!


Je "tchek" e
t nous rions.Puis nos 2 visages se retrouvent face à face et mon coeur s'accélèrent. Je me lève brusquement et pour le divertir, lui montre ma chambre pour lui passer quelques CD. En observant ma chambre, il trouve ta photo et tombe sous ton charme:
- Qui est cette personne?

Je me retourn
e et ma voix baisse d'un ton.
- C'est... ma soeur.

-
Oh...je savais pas que tu avais une soeur.

- Elle e
st...elle est morte.


Sou
dain je ne sais pas ce qui m'arrive mais une vague d'émotion me vient et me fait pleurer. Des larmes se mettent à dégouliner le long de mon visage. Je m'empresse de les essuyer mais j'en ai pas le temps quand la main de Michael me tourne le visage pour que je me retrouve face à lui.
- Oh...fait pas attention à moi,dis-je en ne cessant de pleurer,essayant d'afficher péniblement un sourire pathétique.

- Ca va
aller?

- No
n!Ma soeur est morte et...elle est parti sans raison,sans me dire aurevoir ou encore une preuve qu'elle pense à moi.Je...oh excuse-moi ,je suis tellement...


Je n'a
i pas le temps de terminer ma phrase qu'il approche mon visage du sien et pose délicatement ses lèvres sur les miennes,laissant un doux parfun de compassion et de réconfort. Cela dure quelques minutes à peine,mais je le ressens comme des secondes lorsuqe ce baiser se rompt délicatement,séparant nos 2 visages. Je ne sais pas quoi dire...entre pleure,baiser inattendu,je reste immobile ne sachant quoi dire...
- Bon vous descendez où vous fabriquer le CD?!!crie Evey.

N
ous sursautons et lorsqu'on réalise ce qui vient de se passer. Je m'empresse de lui dire:
-hum..vas-y...

- t'es sûr,dit-il aussi nerveux que moi.

-
oui,oui...je vous rejoins.


Une fo
is, la porte refermée,je me parle à moi-même:
-oh mon Dieu!Mais qu'est-ce qui vient de se passer?
Je passe
un coup dans la salle de bain pour me rafraichir le visage,et descend les rejoindre.La soirée s'est déroulé comme si ne s'était passé. Nous avons tous rit,frissoner,enfin pour vous dire le tableau,sur le canapé:Jason et Vey était côté à côté séparant Michael et moi. Vers minuit,Evey et jason rentrent en prenant le même chemin. J'invite Michael à rester boire une bière avant de repartir. Nous allons dans le cuisine et nous retrouvons seules.Pourquoi j'ai fait ça alors que je l'ai évité tout au long de la soirée?et bien vous allez voir...
- T'as aimer les pizzas?lui demandais-je?

-
Ouai,elles étaient excellentes.Je savais pas que tu savais en faire.

-
Oh,il ya plein de choses que tu ignores:comme ma soeur qui s'est suicidé...

Il avale
sa gorgée de travers.
- Oh Désolé,dis-je essayant de me rattraper, de te mettre mal à l'aise.

- non,il ya pas de mal mais la façon dont tu le dis,on dirait que...


U
n blanc s'installe. Je m'approche de lui.
- Je suis désolée pour mon petit show de "la fille mal dans sa peau car sa frangine s'est suicidée".

- Ne prends pas ça à la rigolade,c'est tout à fait normal,dit-il avec douceur.

S
oudain je l'embrasse,il met ses bras autour de ma taille peu à peu et me sert contre lui.Je ne cesse d'impregner le goût de ses lèvres en moi et de lui donner les miennes. Ce goût est tellement agréable qu'il m'est difficile de m'en détacher. Ma main lui caresse doucement le visage. Enfin,nous nous arrêtons puis il me chuchote un sourie aux lèvrs:
- J'aurais voulu garder pour le concert...

Je ris lé
gèrement:
- Disons que c'était improviser,repris-je avec humour.

-
Serait-il trop imprévisible si je te disais ces mots...

- Le
squels?demandais-je un peu perdue.

Il m'embrasse une seconde fois,brèvement,puis répond.
- Je t'aime.

C'est la plus
belle chose que j'ai entendu de toute ma vie. une chose si belle qui traverse mon coeur,mon moi-profond. Tu sais cette sensation qu'une chose glacé passe sur ton coeur pour au point parfois de te faire sursauter...tu me l'as tellement décris ce sentiment mais je ne le comprenais pas:maintenant je sais,je sais ce qu'est d'être dépendante de quelqu'un,avoir la sensation égoïste qu'une personne ne soit qu'à vous tellement qu'on l'aime. Tu me l'as dit elane,tu me l'a expliqué,décris et puis tu as finit par me dire:

"ιℓ и'у α ραš ∂є мσтš ρσυя ∂é¢яιяє ¢є šєитιмєит мαιš σи ℓє яєššєит qυ'υиє ƒσιš ∂αиš υиє νιє,ρєυ ιмρσятє šι σи α ρℓυšιєυяš αмαит мαιš σи иє ℓє яєššєит ρσυя υиє šєυℓє ρєяšσииє:иσи ρσυя ℓє ρяємιєя,иι ρσυя ¢єℓυι ανє¢ qυι σи š'єšт мαяιєя мαιš ρσυя ¢єℓυι qυι мéяιтєяαιт qυ'σи тυє υиє ρєяšσииє נυšтє ρσυя ανσιя υиє ∂єяиιèяє ƒσιš ℓє ğσûт ∂є šєš ℓèνяєš"


C
ette phrase m'est resté grâvé,non dans le coeur,mais dans mon âme...
- Même si tu me connais peu?lui demandais-je d'une voix douce de petite fille inocente.

-
que veux-tu l'amour ne se justifie pas,dit-il en souriant.

- Je t'
aime aussi, lui dis-je avant de l'embrasser une nouvelle fois.

*°Ce s
oir,je me suis endormi,

non d'étoiles plein
les yeux,

non de rêve
s imaginaires,

juste d
u goût de ses lèvres°*

***************************************************************************


*°Je n'ai pas besoin de m'imaginer

autrement que je suis
,

pour rêver j'ai beso
in juste

de me rapele
r

de ton visage...°*


Douce apparition et souvenirs enfouie...

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site