Episode 2-8 : The end of darkness

La porte cèda...

Ce corps squelettique avança vers nous à pas lents: Eoden...ou plûtot...Nade était prête à nous tuer de ses propres mains. D'un geste brusque, Aaron vida son chargeur en visant le crâne du monstre. Mes yeux s'écarquillent lorsque je m'aperçois qu'elle ne ressent rien. Elle commence à rire:
- Toujours aussi pitoyable...

Soudain elle fonce sur nous, projettant Aaron sur le mur tandis qu'elle me soulève par le cou. Je n'ai plus pieds. Elle s'approche de moi et me murmure:
- C'est la fin pour toi...

Vaisj-e mourir comme ca ? Je ferme les yeux puis...
- Non...
- Hein ? Demande Nade.
- Pas....comme....CAAAAAAAAAAAAAA !


Soudain, je la projette sur le mur d'en face. Une lumière s'empare de mon corps et de mon coeur. Nade fonce sur moi de nouveau et nous traversons la fenêtre. Aaron se précipite vers la fenêtre et criemon nom:
- Kiiiiiiiiiim !

Durant ma chute, Nade me transpercent de ses doigts aiguisés tandis que j'essaie de les éviter. Son coeur: il faut que j'atteigne son coeur. Nos corps virvoltent dans tous les sens, tandis que nous nous approchons au fur et à mesure du sol...Ce temps semble être une éternité.
- Jamais tu ne remplaceras EODEN !
Sur ces mots, je plonge ma main dans sa poitrine et lui arrache le coeur de ma main, recevant son sang sur mon visage. Nade hurle de douleur et s'évapore en une fumée noire qui m'englobe et m'étouffe. Que va-t-il m'arriver maintenant ? Ma chute ?! Vais-je mourir ? Alors que je continue de tomber, j'entends un soupir:
- Merci...
Je regarde à côté de moi: Eoden et sa longue chevelure brune s'étalant comme un voile jusqu'au ciel, ses yeux me fixent rempli de reconnaissance. Elle me sert contre elle tandis que je murmure:
- Pardon...de t'avoir abandonner.



Un corps inerte est sur le capot d'une voiture. La foue s'ammasse autour, tandis qu'un homme en particulier se précipite et se fraye un chemin pour atteindre la voiture. Je crois que ce corps, c'est moi, gisant sur les écats de verre. Aaron vient me prendre dans ses bras tout en pleurant. Je ne sais pas si je peux ouvrir les yeux.
- Kim, nooon...je t'en prie...Kim, s'il te plait réveille-toi.
La sirène de l'ambulance retentit à quelques mètres. Soudain, je tousse un peu de sang et commence à ouvrir les yeux.Aaron se ressaisit:
- Kim ? Oh Kim, tiens bon, l'ambulance est là ok ?

Je sens le souffle du vent sur mes joues, tandis que je fixe les gens qui sont autour de moi: ils n'ont pas la moindre idée de ce que je viens de vivre.
Oui, je vis.

_____________________



Maintenant je suis enceinte de 6 mois, j'ai arrêté ce travail pour l'instant. Je vis avec Aaron depuis bientôt un an. Je ne sais pas vraiment si ma vie aura changé après tout ça mais parfois...quand la lune éclaire de son rayon mon visage, je peux apercevoir une femme à la chevelure brune..

Eoden.

 

FIN

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site