Episode 2-1

- Salut Clara !

- Salut Kim ! me salue-t-elle. Alors ces vacances en amoureux ?

- Vas-y, crie-le plus fort ! ironisais-je. C'était sympa, on s'est un peu isolé du monde, et de l'esprit glauque de ce travail...

- Contente de savoir que je ne suis pas la seule à trouver ce travail hors du commun. Enfin, désolé de mettre fin à notre petite discussion mais autant que tu saches tout de suite: tu as une invité !

- Une invité ? demandais-je troublée. Pas du genre à prendre le thé n'est-ce pas ?

_ Pas vraiment, avoue mon amie. Elle est là. Suis-moi.


Nous arrivons dans une salle d'interrogatoire. Une jeune fille brune au cheveux bouclés est assise à une table avec un café. Elle tremble de partout, ses mains sont sales et noircis par je ne sais quoi. Les veines ressortent comme si elle avait été congelé. Je m'approche d'elle doucement et m'assois au bord de la table:
- Bonjour, je suis Kim Knightley. Tu as demandé à me voir ?

-...

- Comment tu t'appelles ? demandais-je.

- E...Eoden...Arrête Nade! s'exclam t'elle en parlant au mur.


Je me retourne vers Clara qui reste à l'autre bout de la pièce. Elle hausse les épaules, son regard d'incompréhension est pareil au mien. Soudain la jeune fille saisit mon bras ce qui me fait sursauter: sa main est glacée.
- Je...Je ne suis p...pas f..folle. Il...il faut que vous m'aidiez...

- Eoden, quiest "Nade"?

- Elle...elle est...Quand j'avas 4 ans, j'avais unpersonnage imaginaire pour rempla...remplacer ma soeur jumelle, morte à l'accouchement. Je me sentais...très...très seule. Mes parents ne voul...voulant pas d'un autre enfant de p...de peur de perdre un autre enfant. Je...je savais pas qu'elle...serait là pour toujours.

-Alors...Nade est un personnage imaginaire, c'est ça ?concluais-je.

- Av...avant oui, m..maintenant elle...est réelle. C...concentrez-vous et regardez, elle est là.


Je ne voulais pas. Je ne voulais pas la voir, je ne voulais plus être la fille anormale qui voit des choses que personne ne voit, je n voulais pas être comme cette fille. Malgré tout, je lève la tête. Et la voit: cette fille blonde, aux yeux clairs qui prend un air arrogant. Elle me lance un sourire sournois et me dit:
- Alors toi aussi ,t'es aussi timbrée que Eoden ? Je sens que je vais m'amuser. Kim, c'est ça ? Moi, c'est Nade mais tu l'auras déjà remarquer grâce à cette demeurée. Je suis sa soeur après tout...

- TU N'ES PAS MA VRAIE SOEUR ! crie Eoden. Elle me rend dingue, je vais la tuer si ça continue !

- Oh mon dieu, soupirais-je effrayée.

- Quoi kim ? Tu la vois toi aussi cette Nade ? demande Clara en s'approchant de moi.

-O...oui. Elle est là, elle me parle et elle me voit, dis-je.

- A quoi ressemble-t-elle ? demande Clara.


- Dis à ta copine, que je ressemble à une canon, ça me définis bien...dit Nade.

- Elle est blonde aux yeux bleux, doit faire envirn ma taille, elle a un tatouage entre le nombril et la cuisse droite, décrivais-je. Clara, cette fille n'est pas malade, juste à bout. Il faut à tout prix en parler au chef.

- Trop tard, il est derrière la vitre, remarque ma coéqupière.

- Elle va me tuer, crie la jeune fille en pleurant. Pitié aidez-moi.


Je ferme les yeux et les rouvre. Nade n'est plus là. Clara tente de calmer la jeune fille pendant que je sors dans le couloir voir le boss: à ma grande surprise, il n'était pas seul. Jared et Aaron me dévisagent. Ce regard qu'on vous lance parce que vous êtes différent. Je prend le risque de demander:
- Vous ne la voyez pas, n'est-ce pas ?

- Pas tout à fait, répond le boss. Un matériel, nous permet d'entendre certains phénomènes de ce genre. On a pu entendre le convsertion avec Nade.

- Serait-il possible que ce soit une femme réelle mais qui en mourrant soit devenu imaginaire ? demandais-je.

- Non, répond Jared, le problème étant que son existence ne dépendent que d'Eoden. Ce que je ne comprends pas c'est qu'est-ce qu'elle fait ici ? On est pas un hôpital psychiatrique, chef.

- Elle a tué ses parents à cause de "Nade", ou plutôt "Nade" les a tué. L'influence de ce personnage est trop avancé pour qu'elle puisse contrôler ce qu'elle fait ce qui veut dire...

- Qu'il ne serait pas étonnant que d'ici peu de temps, elle souffre d'un trouble de double personnalité, complète Aaron tout en me regardant.

- Qu'et qu'on va faire ? demandais-je en évitant son regard. On ne peut pas la laisser comme ça, cette fille va devenir folle. Elle finira par se suicider si ça continue, on ne peut tout de même pas la laisser faire.

- On peut l'interner dans un hôpital, insiste Jared, ce genre de choses n'a rien de paranormal. Elle ne devrait même pas être ici.

- Je ne la laisserais pas avec des psys stupides qui l'a qualifiront de folle!


Sur ces mots, je quitte le couloir et retourne à mon bureau. Jared a rejoint depuis peu notre organistion OPPI, mais ne semble pas comprendre la gravité de l'état mentale d'Eoden. Drôle de prénom d'ailleurs. Je préfère m'isoler de tous, assise à mon bureau essayant de comprendre: Nade est la seule chose dangereuse qui la poussera à se tuer... Il faut que j'en aprenne plus.

18 h 30, à l'appartement.

Je suis assise devant la télé ne craignant pas cete nuit de me réveiller en sursaut comme il ya quelques mois. Les infos m'informent sur l'affaire Ian, négligenat l'importance de l'histoire, cachant les inombrables victimes. Cela ne ferait pas assez d'audimat ! Pff, Aaron sort de la salle de bain en pyjama, une serviette autour du cou dégouliant sur son torse nu. Il s'assoit à côté de moi, me caressant les cheveux:
- Tu as raison,dit-il.

- Sur quoi ? demandais-je.

- On devrait s'occuper de cette fille. Histoire de rabattre le caquet à tous ces psys à la con...


Je ris et répond calmement:
- Aaron...tu me trouves folle ?

- Folle ? Certes tu es la seule à manger un kilo de Nutella en une journée mais...

- Non, dis-je en souriant, j'ai vu cette Nade. Je suis la seule à voir des choses parnormales, commepour Ian. J'ai peur de devenir comme cette fille , me retrouver seule, si ça se trouve il t'arrivera quelque chose par ma faute, ou je serais un boulet que tu traîneras et je ne serais plus capable de vivre à cause de toutes ses erreurs et...

- Kim...dit-il en prenant mon visage entre ses mains. Tu n'es et ne sera jamais folle, cette fille n'a pas eu de chance car elle était seule, toi tu as une famille, des amis, et je suis là moi. Alors ne t'inquiète pas...

- Si je ne fais rien, dis-je, Eoden mourra.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site