Chapitre 5 : Un cadeau avant l'heure


J'ai emmené mes élèves à un battle pour se dire aurevoir avant les vancanes, je les laches plutôt cette année...Ils ont bien bossés.
Elèves: Aurevoir Leïla, A+....

Leïla: Aurevoir, et bonne vacances...

Je rentre chez moi, je suis un peu déprimé. Keïsha m'a récemment appeler nous avons beaucoup parler. Ca nous a fait du bien et elle s'est excuser de ne m'avoir rien dit...enfin bref, tout est rentrer dans l'ordre pour elle du moins, car elle non plus ne va pas le passer avec moi cette année. Alors récapitulons:
- Evey va dans un chalet, perdu en pleine montagne, passer Noël avec son beau mâle. (je ne supposerait rien avec le coup de la peau d'ours devant la cheminée, le cliché qui vient tout de suite^^).

- keïsha, elle, va le passer en famille..et retrouver son frère et ses soeurs.

Et moi...et bien moi, je...je vais à nouveau le passé seule. Mais il est hors de question que je le vive comme la pire des fêtes, on peut bien s'amuser seule,non...Pas vrai?
OOOh Faut pas se leurer!! C'est déprimant...bon je vais voir quel film louer pour cette fois...J'en profite pour envoyer un texto à Michael, lui disant que je n'aurais pas l'occasion d'être avec mes amies mais qu'il ne s'inquiète pas pour moi. Ainsi,j'espère qu'il passera un bon Noël en famille.

Il est 18 heures, je m'ennuie déjà. A peine les vacances ont-elles commencer, que je me prépare à rester seule un fois de plus.


Michael: Leïla, t'es là?

Michael? Qu'est ce qu'il fait ici. je vais lui ouvrir et le fait rentrer. Ayant à la main une grosse valise, il me dit d'un ton précipité avec un énorme sourire aux lèvres:

Michael: Prépare tes affaires...

Leïla: Quoi? Mais pourquoi?

Il hésite un instant histoire de faire durer le suspens.
Michael: Je t'emmène à PARIS!!!!!

CHOC!! Je reste figé, ma bouche n'articule que quelques mots:
Leïla: Pa...Pa....Paris?!!!!


Michael: OUI, Paris, la ville que tu aimes tant.

J'en reviens pas, je lui saute dessus et l'embrasse. Toute excitée, je lui dis:
Leïla: Oh mon dieu, Paris!!!! Mais, comment....et...et ta famille avec qui tu dois passer Noël??

Il m'embrasse et répond calmement:

Michael: Disons que je me rattraperai au nouvel an...

Oh non!!! Ca y est: des larmes de joie coulent le long de mes joues...Je n'arrive plus aligner une phrase. Je ne fais que l'embrasser c'est tout ce que je peux faire. Je ne peux pas parler, mon coeur est comme subjugué par une vague de joie intense.Il me repose sur le sol et sèche mes larmes en passant ses mains sur mon visage.
Michael:Allez, va chercher tes affaires...

Je cours préparé ma valise: pull,jean,jupes, et souvêtements en dentelle, haute couture pour monsieur michael. ben quoi, il mérite bien ça, et puis je ne vois pas pourquoi on se retiendrait dans la ville la plus romantiques!!!Il entre dans ma chambre et me regarde fermer ma valise.
Michael: Hey, faudrait pas qu'on rate l'avion ma puce...

Je le regarde. Il me dévisage. Soudain je lui souris:
Leïla: Je t'aime Michael.

Il se redresse surpris et me répond.


Michael: moi aussi, depuis le début.

Je prend ma valise, laisse un message à mes amies sur leur répondeur et nous partons dans le taxi qui nous attend, main dans la main...

20h: Cela fait une heure que nous avons décolé. Nous sommes dans l'avion. Je regarde à travers le hublo et lui lit tranquillement. Les nuages, je ne vois que des nuages. Dans mes rêves, j'espère aperçevoir la pointe de la tour eiffel dépassé des nuages. Une toute petite pointe. Dans mes rêves, à travers ce hublo, je m'imagine visiter Paris, avec le bras de Michael autour de mes épaules comme il le fait si souvent.

Paris est un rêve qui s'accomplit. Une rêve où je suis heureuse.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site