Chapitre 5 : Séduction et Ambigüité

Après m'avoir déposé chez Keïsha,s'en va à son tour. Je frappe à la porte. Personne ne m'ouvre, je frappe une deuxième et apparaît Keïsha précipitament, habillé d'une chemise d'homme trop grande pour elle sans rien en dessous, ou juste un boxer O_o:
Keïsha: Qu'est-ce que u veux?!dit-elle gênée.


Leïla: Salut, moi ça va...oui, je suis rentré de Paris, ca c'est très bien passé..

Keïsha: Excuse-moi, je suis désolé mais je suis un peu...

Leïla:...occupé, vu ta tenue je demanderais pas à quoi.riais-je.

Elle ferme la porte derière elle, et s'assoit en tailleur sur le pas de la porte.

Keïsha: Il dort.

Leïla:Qui est-ce? dis-je tout en m'asseillant
.

Keïsha: Garret...

Leïla: wouooOH!! et bien, je vois que des choses se sont passé de ton côté durant ces débuts de vacances.

Keïsha: Il a passé Noël avec nous, c'était un imprévu. Mais tu connais mon père il est assez...spontanné, dit-elle en souriant. Enfin, bref: c'est un jour de neige que ce jeune homme est venu m'apporter un bouquet et 2 contrat acquis!!!

Leïla: Hey!! Féliciations¨ma puce!! C'est vraiment cool.Oh tiens j'y pense, je t'ai pris ça à Paris.

Keïsha ouvre le paquet et découvre le beau manteau marron en velour parisien.


Keïsha: Ouaah!! Il est trop beau, tu connais tellement bien mes goûts que s'en est inquiétant...rit-elle. Merci Leïla.
Elle me prend dans ses bras.

Keïsha: et merci pour tout ce que tu as fait pour moi dernièrement.

Leïla: Je suis là pour toi Keï', quand tu veux!!la serrais-je encore plus fort.

Sur cette note d'émotion^^ je la laisse et repars chez moi. Ca m'a fait plaisir de la voir. Après tout, elle fait de ceux que j'aime. Tiens, ca me rappelle qu'Evey m'a toujours donné aucunes nouvelles...je verrais ça ce soir car la fatigue me prend peu à peu.



Quand j'arrive dans mon appartement, j'entend du bruit: une sorte de soupir de femme, enfin des gémissements assez...OH NON!!! Je me précipite vers la chambre de Kateline: je me permet de regarder à travers le trou de la serrure. C'est bien ce que je pensais OoO, Chris est avec elle, leurs vêtements traîne dans tout l'appartement. Hors de moi, je prends mes affaires et me barre.

C'est une fois dehors que je réalise une chose: Où vais-je aller??Les nuages gris masque le ciel, laissant place à une grosse pluie. Je cours le plus vite possible ne sahcnat pas où aller...La colère me pouse à courrir. Bien que ca ne serve à rien que je cours sans savoir où aller...quoique...

Séduction et Ambigüité

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site