Chapitre 4 : Besoin d'aide pour faire un pas

Ecoute la music pour te mettre dans l'ambiance du texte^^


Pendant que je cherche désespérement de me convaincre que je ne passerais pas Noël seule, Keïsha, avait suivit mon conseil. C'est vrai que je m'attendais à ce qu'elle le dise à Ray J, mais non elle a préféré voir Garret et lui raconter toute son histoire.Ils se sont donner rendez-vous dans un petit fast-food pour un café.

Keïsha:...et aujourd'hui je dois aller à la rencontre de la famille de Nelson et je ne sais pas comment abordez ça...enfin,bref.Pardonne-moi de te dire tout cela, mais j'avais envie d'en parler à quelqu'un...autre que mes ami(e)s.

Garret pose sa main sur celle la sienne et lui lance un regard de compation.

Garret: ca me touche beaucoup que tu ais décidé de m'en parler, Keïsha, vraiment.

Elle sourit, puis il continue.

Garret: Aujourd'hui,je viendrais avec toi voir cette famille. Il n'est pas question que tu partes seule subir ça. Et puis ça ne me dérange pas du tout.

Il la prend par la main et sort du resto. Ils roulent pendant une vingtaine de minutes. Ils finissent par arriver devant une maison de banlieu. Keïsha reconnaît la voiture de Nelson. Elle ne peut s'empêcher de détourner le regard mais Garret la retient, et pour la reconforter il lui caresse la main.

Garret: Allez, prête?

Elle prend une grande inspiration puis lui sourit.

Keïsha: Comme je ne l'ai jamais été à ce jour.

Puis ils descendent du véhicule. Elle frappe à la porte.La porte s'ouvre. Une petite fille blonde avec deux nattes se retrouve face à face avec Keï'

Fille:Bonjour...

Keïsha reste sous le choc.

Garret: bonjour, euh est-ce que ta mère est là, s'il te plait?

Fille: Oui, je vais la chercher...

Elle disparaît pour laisser place à sa mère. Celle-ci reconnait tout de suite Keïsha. Elle la dévisage longuement, et demande:

Femme: Qu'est ce que vous voulez??

Keïsha: hum...euh, bonjour, puis-je rentrer? J'ai quelque chose d'important à vous dire.

La femme hésite et les laisse entrer. Elle les invite dans la salon. Un scénario de ce genre aurait été accompagné d'un café, d'un thé et de petits biscuits...Là NON.

Femme: Que venez-vous faire ici? Je croyais qu'après sa mort nous étions d'accord de ne plus jamais se revoir...

Keïsha: Effectivement, mais depuis des choses ont eu lieu: écoutez, récemment j'ai reçu une lettre concernant le testament de Nelson, votre mari...

Femme: Si on peut appeler ça un mari...Et que disait ce papier?

Keïsha: Elle faisait référence à la somme qu'il me lèguait s'élevant à 5 000 000$.

La femme, après ces mots, écarquille les yeux:
Femme: 5 000 000 $ de dollars dites-vous?

Keïsha: Oui, vous ne savez pas d'où provient cet argent?

Femme: Si je le savais j'en aurais profiter pour déménager. A croire que vous comptiez beaucoup pour lui,beaucou plus que sa famille. Sincèrement je ne crois pas qu'il nous accordait autant d'importance.

Keïsha sert les points dans sur ses genoux et sort de son sac le chèque à l'ordre de la famille.

Keïsha: Tenez, voici les 5 000 000$, et ne vous inquiétez pas , j'ai bien réfléchi à 2 fois avant de prendre ma décision et celle-ci est celle qui me convient le mieux. Je ne tiens pas à avoir cet argent.

Elle se lève pour prendre ses affaires et se dirige vers la sortie. Avant de traverser la porte, elle rajoute:
Merci d'avoir accepter de nous recevoir.

De retour en ville, Garret l'accompagne au pas de sa porte.Elle se tourne vers lui.

Keïsha: Garret, je tiens à te remercier pour ce que tu as fait aujourd'hui. Je ne savais pas trop comment te l'anoncer au début, mais...je suis vraiment heureuse que tu m'es accompagné. Je ne sais pas comment je ...

Il s'approche d'elle doucement, puis de son visage pour au final: atteindre ses lèvres. Instinctivement, elle met ses bras autour de son coup, pour finir dans ses bras, l'embrassant langoureusement. Je crois que c'est là. A ce moment précis.

Elle avait pu choisir d'aimer un autre,
d'aimer Garret.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site