Chapitre 3 : Chez Evey

Chez Evey

Evey: Quelle journée, je vais me faire couler un bain...ca va me détendre.

Elle va dans la salle de bain faire couler de l'eau et mettre du bain moussant. En enlevant les clés de sa poche, elle trouve à nouveau le mot de John. Elle médite un long moment sur ce bout de papier. Pourtant, n'est-ce pas elle qui y était indifférente? Evey était troublé, mes paroles lui restait en tête: " c'est possible que ce soit un type bien". Elle qui avait pris la résolution de toujours faire souffrir venait de découvrir quelque chose qu'elle ne voulait pas voir: Qu'est ce que lui apporterait la souffrance des autres??
Elle rentre dans la baignoire et se relaxe:
Evey: " Un type bien, John? Je ne sais rien de lui et pourtant il réussie à me troubler rien qu'avec un bout de papier...pff, pourquoi la vie est-elle si difficile. Oh et puis NON!! Si je dois l'appeler qu'on me fasse un signe sinon "fuck"!!"

C'est alors qu'elle allume sa radio et s'enfonce dans la mousse du bain.

Radio: " WOh!!! Love me, but i am that i am. So, CALL ME!!!!!!CALL ME!!"

Sur ces paroles, Evey sursauta. Elle n'en croyait pas ses oreilles: pour sûr, elle l'avait eu son signe!!! On peut pas faire plus explicite que ça. Sachant qu'elle était très supersticieuse, elle s'empressa de se sècher et de s'habiller. Arriver dans sa chambre, elle saisit son téléphone et compose le numéro:
~ca sonne~


Evey: Ne répond pas, ne réponds pas, ne réponds pas, né réponds pas...

John: Allô?

Evey: (et merde!!!) Hum, salut euh je suis la fille à qui vous avez laissez votre numéro, au restaurant...

John: Ah,salut!! Je craignais que vous n'appeliez pas.

Evey: A bon? N'est-ce pas vous qui étiez si sûr dans votre mot avec , je cite: "Je suis sûr qu'on se reverra et il me tarde d'y être...

John *gêné*: oui, c'est vrai... mais vous ne sembliez pas le genre de fille à se faire prendre facilement à ce genre de "déclaration".

Evey: Vous ai-je étonné à me prendre à votre jeu?

John: oui, beaucoup !! Mais je trouve que l'uniforme des serveuses est assez "court" (rire)

Evey: 1) Je ne suis pas serveuse mais sous-chef des fourneaux
2) La veille, j'étais aller à une soirée et donc j'ai gardé ma jupe de la veille
Et 3) je ne vous ai pas obligé à regarder sous ma jupe et à me relooker...dit-elle sur un ton provant.


John: Vous me séduisez encore plus...mais il serait encore mieux de me dire le prénom de celle qui m'obsède.

Evey*flattée*: Evey!!!Célibataire..23 ans.Et vous c'est John, c'est ça?

John: Exact, 24 ans et...malheureusement casé.

Evey: ouai je l'ai vu mais, comment vous faites pour rester avec une pimbêche pareil?

John rit.

Evey passa 3 heures au téléphone avec John. Elle avait pris beaucoup de plaisir à lui parler, et au final le trouver très sympathique. Et même si ce n'était qu'un début ce ne serait pas la dernière fois.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site