Chapitre 10 : Rencontre avec Belle-Maman

Rencontre avec Belle-Maman

Michael: Leïla: , c'est pas comme si t'allais rencontrer le président des Etats-Unis!

Leïla: Pour moi, c'est tout comme, je veux faire bonne impression...et puis ta mère est la patronne de mon magazine préféré!!!Tu t'en rends pas compte...

Michael: Tu m'apprends vachement quelque chose...mais tu l'auras comme belle-mère et grand-mère , il fraudra bien que tu t'y fasses....

Je suis assise en peignoire sur mon lit, contemplant les 10 robes que je viens de sortir...ce n'est qu'un 1/10 de mon armoire, il faut le préciser^^. Aujourd'hui je vais rencontrer Rita Scofield, l'une des plus grandes figures de la presse people. O__o mon idole, elle a un charisme magnifique et je suis censé lui faire la bise!!!

Michael: et puis on a rendez-vous qu'avec elle à 11h30, donc il te reste.....(regardant sa montre)2h pratiquement.

Leïla: on lui dit d'abord qu'on se marie et,qu'on va avoir un enfant ou qu'on va avoir un enfant et qu'après on se marie???o_O

Il rit. Il vient s'asseoir à côté de moi et m'entoure de ses bras, tout en m'embrassant dans le cou *U*:


Michael: Reste naturelle, tu es plus belle comme ça. Et puis on commence par les convenances, c'est-à-dire le mariage et après on termine avec le baby-boum!!^^

Je ris à mon tour et l'embrasse. Il se lève et va dans la cuisine.Je me retrouve à nouveau avec toutes ces robes:
Leïla: restez-moi même...en peignoir??Non, un peu de sérieux, je vais prendre....celle-ci!


C'était un jolie et simple robe verte pomme,avec des fleurs brodées dessus. Je cours m'habiller dans la salle de bain, enfile cette robe et une veste kaki en jean, puis mets mes escarpins noirs (le noir va avec tout, c'est bien connu!!^^). Quand j'arrive dans la cuisine, Michael me regarde surpris et très séduit:

Michael: tu es magnifique, simple et magifique!!

Je le prends dans mes bras et l'embrasse. J'adore le séduire, c'est un travail à plein temps!!lol.Quand je me dis que 9 mois sans "bisous sous la couette" ca va être insoutenable -_-", mais ca en vaut la peine pour l'être qu'il y a dedans^^ca fait 2 semaines maintenant!!!oui, bon sur 9 mois c'est pas grand chose mais quand même on doit être...

Michael: Bon, on va y aller...

Leïla: Okay.

Nous descendons et prenons sa voiture. Il est 11h, je vois déjà le gras-de-ciel au loin. Quelques minutes plus tard, nous patientons dans une salle de jour, la table avait été mise.
Leïla: Ouffff!!!


Michael: Qu'y a-t-il?

Leïla: non, je m'imaginais qu'il y aurait eu des courverts sophistiqué: tu sais sur genre 3 fourchettes différentes, une pour la viande rouge, une pour le poisson...etc.

Michael: Oh, au début elle voulait mettre ça, mais je lui ai dit que ça te mettrais mal à l'aise...

Enfin, une magnifique femme apparaît dans unn ensemble rouge-bordeaux (haute-couture!!). C'est elle, Rita Scofield!!!Ma main se crispe autour de celle de mon fiancé. Il me lance un clin d'oeil, je lui souris niaisement, essayant de cacher mon angoisse qui augmente à chaque fois qu'elle avance vers nous. Son parfum me vient au narines: manque de bol, je pense que son arrière-petit bébé ne supporte pas. Je me retiens de ne pas éternuer.

Rita: Excusez-moi pour mon retard, mais ils ne sont pas fichu de différencier du turquoise avec du bleu syléen*...

C'est quoi la différence???o___O. Michael l'embrasse sur la joue et me tire par la main afin de me présenter:
Michael: Maman, voici ma fiancée et future femme, Leïla...

Leïla: en...enchanté!!dis-je en essayant d'arrêter de TREMBLER!!!

Rita:Mon fils m'a beaucoup parler de vous, on peut dire qu'il me persécute c'est à peine si il sait que j'existe, rit-elle.

Leïla: Je suis flattée, je tenais à vous dire que votre maria...euh, pardon...travail est remarquable!!^_^"

Rita: Et bien le mariage vous monte à la t^te ma chère, merci pour ce compliment, mais ne parlons pas de travail...Asseyez-vous je vous en prie...

Je prends place à la table. Mon angoisse baisse peu à peu. Elle met en tête de table, je suis placé à sa droite (de qui? ben de Dieu!!lol) et Michael à sa gauche. Un serviteur sort de nulle part et nous sert du homard et de la purée de pomme de terre faite à la main. Michael se sent gêner, je suppose qu'il s'attendait à un truc simple:

Rita*tout en dégustant le homard*:hum...en avez-vous déjà mangez Leïla?

Leïla: Oui, j'en ai déjà mangez enfant. Nous étions parti en italie avec mon père, c'est là que j'ai pu goûter.

1 point!!!


Rita: Oh, l'Italie! Quel merveilleux pays, je me rappelle quand j'y allais pour des défilés à Milan. Leur cuisine est extraordinaire.

Michael: Je suis du même avis, d'ailleurs Leïla ne résiste pas à leurs lasagnes...

Cela dura une heure environ, et finalement je me sentais vraiment à l'aise...jusqu'à ce moment précis:
Rita: Michael, pourrais-tu prendre la bouteille de vin rouge, sur le bar...

Michael: Biens sûr.

Nous nous retrouvons seules. Elle termine son assiette, puis me fixe et me dit:

Rita:Cela fait combien de temps maintenant??

Leïla: quoi donc?

Elle me regarde intensément, alors que je bois mon verre d'eau.


Rita: et bien le bébé...

Pouark! Je m'étouffe un moment tandis que Michael à renverser la bouteille (par chance,elle ne s'est pas casser). Comment a-t-elle su??Il se retourne et revient s'asseoir:

Rita: Vous croyez que je n'allais pas le voir, j'ai 2 et un fils alors croyez-moi je sais ce que sait...Alors combien de temps?

Leïla: 2 semaines aujourd'hui, répondis-je gênée.

Michael: euh, je suis désolé maman, mais je ne voulais pas te brusquer...

Elle soupire et dépose son verre.

Rita:Michael, pourrais-tu nous laisser seules un moment.

Il se lève et m'embrasse sur le front avant de partir. Une fois qu'il n'est plus là, elle m'invite à nous assoir sur la canapé en cuir noir qui est là. Je m'asseois et baisse la tête:
Leïla: comment l'avez-vous su??

Elle sourit:


Rita:Dès que je suis arrivée, vous remuiez votre nez,le parfum. Ensuite, vous n'avez pas toucher au homard car l'odeur du poisson frais, ne vous trouviez ça insupportable. Et vous n'avez pas pris de vin, et ne cessiez de caresser votre ventre. J'avais une chance sur 2 mais ca me paraissait évident.

Leïla: N'en voulez pas à Michael, c'est moi qui stressais à l'idée de vous rencontrez et de vous le dire...

Rita: Pourquoi? suis-je un monstre...

Leïla: au contraire, vous êtes une femme que j'admire beaucoup, vous avez du talent de la classe et moi je suis...

Rita:..vous êtes ma futur belle fille, celle qui me rendra grand-mère, et par dessus tout celle dont mon fils est follement amoureux. Ai-je oublié quelque chose? dit-elle en souriant.
Leïla:non, je ne crois pas...

Rita: Leïla, je ne demande qu'à vous connaître et puis si mon fils vous a choisi c'est que vous en vallez la peine. il ne cesse de me parler de vous, vous le rendez heureux et c'est çàa qui compte pour moi. De plus , je suis heureuse qu'il vous est choisi, vous êtes une fille adorable..

Leïla: merci Rita...

Je la serre dans mes bras et elle aussi.Michael nous regarde . Il venait de revenir.


Michael: J'aurais dû prendre une photo, c'est une belle vue que j'ai là.

Rita: et bien te voilà, bon quoiqu'il en soit, je tiens à m'occuper de la réception du mariage...

Michael: Je t'arrête tout de suite nous ne ferons pas quelque chose d'extravagant dit-il..

Leïla: Pour ma part est-ce qu'il serait possible d'avoir une robe de mariée Gucci...

Sur ces mots, Rita m'envoie un regard complice. Je crois que je viens de trouver une amie pour faire du shopping!!!!^^
Après ça nous sommes rentrés chez nous. je crois que je venais de faire une merveilleuse rencontre que je ne suis pas prête d'oublier!!

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site