Le bonheur ne vient jamais seul

Le bonheur ne vient jamais seul

William ne compte plus les batailles. Une peur s'installe toujours en lui mais elle lui est devenue familière il fait avec. Il embrasse le ruban de Roxane, le met dans sa poche et s'élance.

_________________


Rox
ane écrit. Les mots témoignant de son amour glissent tout seuls sur le papier. Elle se sent tellement bien, elle l'aime, il l'aime. La vie est simple.
Elle
est aussi soulagée d'avoir avouer à Alexis.
De toute manière ils savaient au fond d'eux que cette guerre infame allait tout changer. Peut-être d'ailleurs l'éperaient-ils.
Il s'éta
ient engagés tôt dans la voie du mariage et Roxane ressentait un certain soulagement à l'idée de ne plus se lier à Alexis.

" Mon cher William,

Je pe
nse sans cesse à toi, tu obsèdes mes jours et mes nuits. Je prie pour qu'il ne t'arrive rien, je rêve de notre avenir ensemble. Cela sera si beau, nous pourrons enfin nous aimer sans avoir cette distance qui nouspare. Tu me manques tellement.
Tous
les jours mon amour grandit, j'éspère te revoir bientôt et surtout en pleine forme.

J
e t'aime.

R
oxane."


_________________



Wil
liam fesait équipe avec Alexis. La tension était palpable entre les deux hommes et Alexis lancait des regards noirs à son ex-ami.
Il ne comprenait pas pourquoi Roxane l'avait choisi lui, alors qu'ils étaient fiancés depuis si longtemps. Il se forçait à croire que ce n'était que passager, qu'elle avait besoin de changement, mais il savait bien qu'il se mentait, que jamais elle ne reviendrait.
Il ne voula
it pas se l'avouer, mais quelque part cela le rassurait, il ne savait pas comment il aurait fait pour rester éternellement avec elle. Plus les jours passaient, et plus il se rendait compte de ses véritables sentiments: de l'amitié.
Ils se co
nnaissaient depuis si longtemps tous les deux ; il ne pouvait gâcher cette relation. Mais son orgueil l'emportait, alors il jouait le jeu d'être en colère.

Les
deux jeunes soldats courrait sous la pluie de balles, mitraillant n'importe où.
Soudain, Alexis sentit un vide à côté de lui. Il tourna la tête vers l'arrière. Le temps s'était commefigé et il avait peur de ce qu'l allait voir. Peur que ses craintes se confirment.
Au sol gisait William, il se précipita vers lui, hurlant son nom.
Il s
'agenouilla, le sang sependait la vie s'en allait du corps de son meilleur ami.
Il passa une b
ras autour de lui:

- Tu vas pouvor marcher?
- Je ne ..
.sais...pas,
articulat-il péniblement dans un sursaut de douleur.
- Il va bien falloir parce que t'as pas interêt à mourrir.

Il t
raîna alors son ami jusqu'aux tranchées, arracha ses vetêments et se mit en tâche d'arrêter l'hémorragie.

- Pourquoi...fais-tu cela? demanda William.
- Pour Roxane. Et puis je ne veux pas te perdre non plus.
- Mais...
- J'
accepte votre amour tu sais, je vous comprend...maintenant...


Il s'arrêta voyant que William ne réagissait plus. Son pouls était faible et sa respiration bien faible.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site