Parfois la solitude s'avère être le meilleur remède...

Parfois la solitude s'avère être le meilleur remède...music

Je veux avoir un drapeau je sais, je ne peu pas me le permettre
C'est les bureaucrats qui ne me donerons pas un emprunt logement,
Bien c'est vraiment fun car j'ai ton putain d'argent
Je ne vais jamais l'avoir juste a cause de mon mauvais credit
Oh bien je suppose que je ne dois pas rouspété
Je suppose que c'est juste le chemin que du crumble


Lilly Allen, Everthing's just wonderful




Parfois je me dis que c'est une chance d'avoir ce job car:

- c'est ici que j'ai rencontré Erin, cette excentrique et lolitagothic la nuit !

- C'est ici que j'arrive à voler les dernières modes pour ma garde-robe

- C'est ici que je me dis"putin, toutes les nanas voudraient mon job".

Mais...pff, j'aurais dû le prévoir. J'aurai dpu sentir qu'aujour'd'hui serait une mauvaise journée (sans compter la présence du "égo-constipé "alias Alex -contractiond 'égocentrique et constipé du cul! Merci Erin ), non, il pleuvait ce jour-là, et j'avais mes "ragnagnas", mais le pire c'était...ERIN.
Non, pardon.
ERIN AMOUREUSE.
Je sais ce que vous vous dites "April devrait être heureuse pour sa meilleure amie", l'ennui c'est que ce n'est pas un simple béguin, c'est labsence totale de la conscience de mon amie. Je ne la reconnais pas! Vous pensez que j'exagère ? Ok:

1) Elle pleure lorsqu'on écrase des araignées
2) Elle gloussse lorsqu'elle se cogne contre un meuble ou une porte.
3) Elle revendique son envie de "baise profonde"
4) Elle donne des surnoms débiles à son mec: pioupiou, choukette, Choubi, snacky ball -_-"
5) Elle ne pense pas que la pluie mouille mais que "ca brûle notre âme spirituel"
6) Elle fait cramer sa cigarette du mauvais côté...

ETC...
Alors ? Vous me trouvez toujours méchante ? C'est bien ce que je pensais (Erin:BANDE DE FAUX-CUL). Bref, comme tous les vendredis nous sommes réunis lors d'une petite réunion avec la patronne. Les photographes, designers, journalistes people et modes sont là, soit 25 personnes et Vera (qui s'appelle en réalité Véronica), la patronne. La rumeur courrait depuis quelques mois sur l'éventualité que Vera nous donnerait la chance d'aller à...NEW YORK. Les filles du bureau commençaient à faire leurs valises rien quà l'idée de partir de Londres pour le tapis rouge d'Hollywood...Bref, l'exitation, l'illusion et la chanceque peut donner une rumeur. A ma grande surprise, celle-ci était vraie:


- Bon, après avoir traité chacun votre cas, étant donné que les nouvelles circulent vites, il semblerait que tout le monde sache déjà pour la semaine à New York offert par la direction. ceci étant, il est important que vous sachiez que vous y allez en tant que journaliste et non vacanciers: votre mission étant de ramener le maximum d'infos, de photos, de tendance mode pour notre magazine british mes chéris...dit-elle d'un ton déterminé.Seulement voilà: deux d'entre vous seront chargés de cette tâche car vous vous dutez bien que je préfèrerais investir mon pognon pour mon caniche "Paquerette" plutôt que de vous versez vos salaires, il est donc hors de questions que les 25 personnes ici y aillent. vous comprenez ? Donc, après mûres réflexion, j'ai décidé que les personnes qui iraient à ce voyage seront...

- KAWAII! PEACE AND LOVE TOUT LE MONDE! JE VOUS AIME! Et toi aussi, et toi aussi, et toi aussi maxime...et toi aussi Jena...énumère Erin en pointant du doigt chacun de nous avec un air de droguée.

- Erin, ta gueule ! chucotais-je.

- Pas de rivalité, restons unis dans la paix intérieur. Alez tous avec moi...Haammmmmmmmh.

- Erin ! criais-je.

- Hammmmmh, continue-telle.

- Erin, veuillez cessez, c'est votre gourou qui vous parle, s'exaspère la patronne.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Cette débile d'Erin la fusille du regard et déplit ses jambes qu'elle avait mise en tailleur sur sa chaise, comme position de yoga. Je savais qu'elle se droguait. Après que le calme soit revenu, Vera reprend:


- Donc, les deux personnes qui feront ce voyage seront...Alex et April.

...

Mes parents ont voulu m'apeler Hubert, et par miracle ma mère a flashé sur une série avec Alex. J'ai toujours chéri ma mère de m'avoir donner ce prénom, je vous le jure mais à ce moment précis, quand j'ai entendu mon prénom suivi de cette énergumène châtain et mal brossé, j'aurais voulu qu'on m'apelle Jean Antoine d'Oxford ou autre prénom sur cette planète ! Pourquoi moi ?! Pourquoi elle ?! Un cauchemar ambulant ! Le Titanic ! La guerre des mondes ! C'est comme si mon coeur avait lâcher à l'appel d'April...Je casse mon crayon en y pensant. Une semaine dans la même chambre qu'April...autant se tirer une balle dans la tête ou me castrer ! Non mais vous vous rendez compte ? Jesse me donne un coup afin que je puisse reprendre mon souffle sous le choc de la nouvelle.

- Ap...April , Bégayais-je en la fixant.

- Oui, bon maintenant que c'est fait, passons au numéro de Décembre qui aura pour thème de...

- NON, s'écrie cette "pouillefolle". Pitié Vér...enfin Véronica, je vous en pri. Mettez-moi au trou dans la remise, supprimer ma paye, faites de moi votre esclave, mais par pitié, ne me laissez pas aller là-bas avec lui !

- Parce que tu crois vraiment que j'ai envie d'être ave une pouilleuse comme toi ! Criais-je.

- Ca vaut mieux qu'un constipé du cul comme toi ! Crie-t-elle.

- Espèce de...

- STOP ! Voilà la raison pour laquelle je vous ai mis ensemble! S'écrie Véra avec exaspération. Vous êtes pitoyable l'un que l'autre et si vous n'êtes pas capable de travailler et de vous respecter, je vous exclue de notre agence et je veillerais à ce que vous terminiez comme caissier dans une supérette ! Compris ? Bien, je vous entend encore une fois et votre langue subira le même sort qu'une langue de boeuf en conserve ! Est-ce claire ?


Parfois la vie est vraiment trop injuste. Se retrouver avec la personne que vous détestez le plus et ne pas pouvoir l'étriper durant son sommeil, ça c'est une chose inhabituel. Cette journée fût la pire de toute ma vie...

...le pire étant de vivre 7 journées identiques à celle-ci.
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×