Kiss, sweet and touch...

- Tu préfères les caramels ou les chocolats ?

- Les chocolats et les ca
ramels...April, tu n'as toujours pas répondu à mon invitation d l'autre jour: veux-tu passer avec moi Noël ?

Je rougis intensément. C'est devant son bureau que nous parlons de tout et de rien: Alex et moi c'est compliquer. Alex et moi, ce n'est pas le couple qui se donne la main en public mais c'est des baisers volés inattendus, ce n'est pas des fraises à la chantilly qu'on se fait croquer entre amoureux mais le panini qu'on mange dans le parc partageant un petit moment de bonheur.O, se déteste et on s'aime, j'ai l'impression d'être la seule à trouver compliquer et lui s'interroge sur la bouteille de vin qu'on va boire devant un bon feu. Alors ? Que répondre ?



- Je...je sais pas, dis-je. Al
ex, j'ai l'impression que cette situation est compliquée mais on dirait que tout ça te paraît facile. Faudrait savoir ce qu'on veut...on peut se taper dessus et après on s'embrasse ? Je suis assez...perdue.

Il se lève en prenant son article et me dit:


- Apr
il, je sais ce que je veux...et je veux être avec toi, avoue-t-il. Tu te rends compte que c'est sans doute la première fois que j'aime autant une fille ? C'est vrai que...on se dispute souvent et qu'il m'arrive d'être...

- Prétentieux ? Egoïste ? Coincé
? Egocentrique ? citais-je.

- Mouais,
bredouille-t-il, on peut le dire mais j'aime croire que c'est comme ça dans tous les couples. Pas toi ?

- Si j
'aime m'en persuader mais parfois...je me demande si, hésitais-je...

- T
u veux qu'on rompt ?

- Non ! Pas du
tout ! Et je veux passer Noël avec toi ! Mais je veux aussi qu'on ressemble à un...vrai couple. Tu vois ce que je veux dire ?

- Bon, voilà ce que
je te propose: on passe un Noël le plus romantique que New York ait connu, puis on voit comment ça se passe. Ca te va ?

- Géniale ! M'écriais-je.
Enfin, je veux dire...cool, rougissais-je.

- T'es vraiment à croquer quan
d tu rougis, dit-il en tapotant du bout du doigt mon nez, tellement que je me demande ce que je ferais si on était dans une cham...

- Alex ! appel
le Véra. L'article, c'est pour aujourd'hui ou dans 10 ans !

Je bougonne et lance un regard noir à la vieile qui crie sur mon petit ami (pourquoi je peux pas flirter en paix avec mon mec !! ouiiin !) . Il me lance un clin d'oeil et va donner son article à la patronne.

Kiss, sweet and touch...music

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×