Je n'ai jamais été aussi sûre...

Evan et moi avons décidé ce soir de nous promener dans un parc , après un petit resto. Lui et moi n'arrêtons pas de jour en jour de se retrouver ensemble des petits moments intimes après le boulot. Je dirais que nos esprits assez vollage se sont dissipés peu à peu sans pour autant cacher notre personnalité. Par exemple, le voir jaloux lorsqu'un homme me sourit en me voyant seule commander un verre: d'habitude Evan se presse de venir me rejoindre et passe son bras autour de ma taille en lançant un regard noir à la personne. Je me retiens toujours de rire à ce moment là, mais j'aime tellement. Cela fait plusieurs mois maintenant que ça dure, et même presque un an qu'on se connaît vu toutes les histoires qu'il y a eu, lol.


Al
ors que nous marchons près d'un lac, main dans la main, Evan me dit sur un ton provocant:

-
Je ne t'ai jamais vu porter de robe...

- T
u sais très bien que je déteste ça, dis-je d'un air malicieux, et ce n'est pas toi qui va changer ça.

-
Ca dépend, rit-il.

- Seriez-vous en train de me dire que vous seriez capable de me faire porter une robe ? Dis-je en riant.

-
En effet ts chère, dit-il en imitant un bourgeois.

- je serais curieuse de savoir comment, riais-je de plus belle.

Soudain il me tire vers lui, de façon à ce que nous nous retrouvions nez à nez. Il caresse ma joue et murmure:

- Epo
use-moi...

- Qu...T'épouser ?!
Dis-je choquée.

-
Je sais que ca peut paraître...soudain, dit-il en cherchant le mot, les yeux au ciel. Mais cela fait un mois que j'y pense alors...Erin, veux-tu m'épouser ?

-
Tu...tu es sérieux ? Demandais-je avec prudence.

- On
ne peut plus sérieux...Alors ?

Je me gratte la tête, réfchissant à sa proposition. En vérité, mon coeur connaissait la réponse mais la raison cherchait la moindre faille. Je n'ai jamais pensé à une telle chose mais aujourd'hui, je voyais que de toute évidence... Je ne pouvais que terminer ma vie avec lui. Il y a un moment où l'on voit qu'on ne peut plus se contenter d'unev ie frivole sans lendemain car celui qu'on aime ne nous attendra pas toute notre vie, même si en s'engeant on sacrifie notre liberté. La réelle question serait: en vaut-il la peine ?

-
Pas trop longue...soupirais-je.

- Quo
i ?

- Si
jeportes une robe alors je ne veux pas qu'elle soit trop longue, et aussi je veux pas qu'il y est trop de monde, et le gâteaux sera au citron. Enfin, s'il y en a un à l'orange je...

Je n'ai pas le temps de terminer ma phrase qu'il me prend dans ses bras et qu'il m'embrasse, heureux de ma réponse. Après quelques minutes, il me regarde et me donne le sourire le plus radieux que je n'ai jamais vu. Je l'enlace un peu plus fort en réalisant mes paroles. Je n'ai jamais été aussi sûr de moi que ce jour-là !

Je n'ai jamais été aussi sûre...

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site