Echogra...quoi ?

Echogra...quoi ?!

Echographie.
Bouh,
j'aime pas ce nom ! C'est pas joli et en plus ça fait peur.
Je
sens ce ...truc gluant passé sur mon ventre en faisant des cercles. Je fixe le plafond, pensant à une bonne tablette de chocolat augrain riz souflé avec une bouteille 2L de jus d'orange (format de poche bien r !). Bon, de toute façon, nous savons tous ce que c'est...pas vrai ? Y a une chance sur 2 que ce soit une fille. Si c'est un garçon, je pourrais passer ma grosses à Alex ? Histoire qu'il souffre autant que moi chaque matin...
- Alors ? Demandais-je angoissé.

- Ap
ril, c'est la 4eme fois que vous me demandez la même chose, patience...

- Désolée, je suis un peu stressée là, soupirais-je en continuant à fixer le plafond. Et maintenant ?

- Bon, tout se déroule bien, dit-elle. Vous ne souffrez pas trop ces temps-ci?

-
Mise à part les nausées constantes matinales, et une cure de jus d'orange excessive, une fatigue du poids d'un boeuf, une privation de saumon fumée regretable, et un congé qui vient de commencer, je survie, dis-je à bout de nerfs.Mais...est-ce que c'est une fille ou un garçon ? Parce que c'est vraiment frustrant vous savez...

- Dev
inez, s'amuse la gynécologue, un sourire aux lèvres.

- Un garçon
? Dis-je en fermant les yeux.

- No
n.

- Quoi ?! Vous
voulez dire que c'est une fille qui fait la teuf dans mon ventre ?! M'écriais-je.

- Non p
lus.


J'écarquille
les yeux et murmure:
- C'est quand même pas un hermaphrodite !

La fem
me éclate de rire et tourne le moniteur vers moi. Ce qui mapparait comme une mauvaise connection satellite se trouve être l'intérieur de mon ventre. Je plisse les yeux et demande, gênée.
- Vous pourriez m'éclairer...

- Vous avez
des jumeaux, m'annonce-t-elle en me montrant deux minuscules tâches.

-
QUOI ?!

- Ici, vou
s avez les deux foetus et cela signfie que...

- Non,
mais j'avais compris, dis-je. Mais...enfin, on a pa prévu deux gardes robes en plus !

- I
l faut s'attendre à tout avec ces petites choses là, dit-elle en riant. Enfin, il est évident que je dis jumeaux mais ça peut être des jumelles.

-
Oh mon dieu, dis-je en me relevant.

- Vous ne v
ous y attendiez pas, n'est-ce pas ? C'est vrai que cela peut choquer parfois mais...

- Non,
c'est pas ça, la rassurais-je, c'est juste que...faut que je me rachète encore du jus d'orange !

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site