Territoire de sang

Comme chaque soir, les Arkanes, vers minuit, partaient érrer dans le ville de New-York, à la recherche de nouvelle proie, afin d'assouvir leur soif du jour. Des ivrognes ou prostitué faisaient l'affaire, bien qu'il n'était pas exclu de se nourrir de sang sain, soi des personnes anodines sortant du travail, ou traînant dans les rues à ces heures.

Alan et son grand frère,Esteban, suivit de la horde s'arrêtent à proximité d'un bar, meilleur emplacement pour trouver une cible. Mais visiblement il ne sont pas les seuls ce soir à avoir eu la même idée. Erode et Karef, suivit de d'autres Sfeltanessont là aussi. esteban et erode se détachent de leur clan respectif pour se retrouver face à face, quelques mètres les séparant.

Esteban: Qu'est ce que vous foutez ici???Vous savez très bien que c'est notre secteur...

Erode fait un tour sur lui-même pour observer le lieu puis répond:

Erode: bizarre! Je ne vois pas de pancarte ni d'emblème portant votre nom ici...

Les Sfeltanes rient.
Esteban: Tiens-tu vraiment à retourner dans ta tanière avec ton coeur en moins? rit-il. Je te conseille vivement de te retracter vers ton territoire ou...

Erode: Ou quoi?? Connaissant votre magie , la malédiction de Mary Poppins s'abattera sur moi?? Des nains me hanteront la nuit? dit-il sournoisement.

Les Sfeltanes rient aux éclats et se calment peu à peu quand Karef leur fait signe de s'arrêter. Erode continue:

Erode:Non, sérieusement, depuis quand un Sfeltane obéis à votre race impure!!Navré de gâcher tes illusions Esteban mais il est hors de question que nous nous en allions...
Esteban le foudroit du regard, ses yeux sont devenus rouge saphir.

Erode: Et puis, corrige-moi si je me trompe, mais n'est ce pas 2 de tes hommes qui ont assassiné 2 des miens si je me rapelle bien...

esteban: Oui, et il me semble que nous étions quitte.

Erode: Quand tu dis "quitte" fais-tu allusion à ces mêmes hommes que nous avons eu la joie de vous remettre enbroché sur un piquet? Ah oui, nous sommes quitte..

Karef: Erode, pourquoi perdons-nous du temps à leur parler, tuons -les qu'on en finisse...


Erode s'approche d'Esteban et susure à son oreille:

Erode: Non,Karef, une mort comme celle-ci doit être en bonne et due forme, solennelle, mais pas ce soir....
Puis il s'éloigne et amène son clan à s'en aller. Lena, servante d'Esteban, s'approche d'Alan et lui dit:

Lena: Erode est venue sans sa soeur, j'aurais bien voulu savoir à quoi ressemble cette garce.

Alan:Ne critique pas ce que tu n'as jamais vu, répond-il sèchement.

Lena: Pas besoin de voir un sfeltane pour savoir que c'est un déchet. Et depuis quand tu les défends?

Alan,essayant de se rattraper: Je ne les défends, je dis juste que si tu veux la rencontrer, ne te fais pas d'idée avant sur elle alors que tu ne sais rien...c'est un conseil. Allez partons.

Karef se retourne une dernière fois et observe la scène de la servante et de l'héritier. Il s'adresse à Erode:

Karef: Leur héritier était là, pourquoi ne les avons nous pas tuer alors que nous en avions l'occasion...

Erode: Garde cette ardeur, Karef, garde là pour le grand moment, lorsque la guerre éclatera...

Karef:Une guerre qui ne viendra pas, tu veux dire??

Erode: Crois-moi, elle est plus proche que tu ne le penses..


Puis ils disparaîent dans la nuit.

________________________________
______________--___________
____________----___________
_____*____------__________
_________-------_________
________--------_________
_______--------____*____
_______--------_________
_______--------_________
_______---------________
___*____--------_______
__________------______
____________----______
______________--_______Quand le lune masque le sang...

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site