Retrouvaille

"Il était accompagné d'un blonde...ils semblaient proches...proche"

Shana se réveille, il est 1h du matin. Elle ne réussit pas à s'endormir. Pourquoi cela la hante tellement, ces propos ne cessent de résonner dans sa tête. Elle s'habille, affamée, et décide d'aller érrer dans les rues de New-York. La nuit et douce mais le Soleil n'est pas loin, tel est le châtiment que les Sfeltanas subissent depuis des siècles, banit par le §oleil.
Shana arrive sur un toit qui donne vue sur toute la ville, elle s'assoit au bord et contemple la nuit magnifique qui so'ffre à elle. Mais ce soir, la jeune fille est préocupé, son coeur est préoccupé, il lui fait légèrement mal. C'est une sensation qui lui est étrangère...


?:Toi aussi tu te réfugies ici parfois?

Shana reconnaît cette voix, elle se retourne et voit Alan, lui souriant. Mais la rancoeur est telle qu'elle lui répond sèchement:

Shana: Mon frère m'a dit qu'il vous avez rencontrer ce soir...avec ton frère Esteban.

Alan surpris par son attitude, décide de s'avancer. Elle continue:

Shana: Je ne savais pas que tu avais une fiancée, enfin c'est normale entre Arkanes..quoi de plus naturel...

Soudain, elle sent une main la soulever par le bras, elle pivote et se retrouve face à lui, qui l'embrasse aussitôt.Après avoir détacher ses lèvres des siennes,il lui dit:

Alan: Ce n'est pas ma petite-amie ou alors je ne suis pas au courant,rit-il. C'est l'une des fidèles servantes de mon frère... dit-il en lui caressant le visage. Mais dis-moi, tu es jalouse?

Shana, en rougissant: non..non, c'est juste que l'un de mes hommes qui étaient là m'a raconté que...

Alan: Et tu l'as cru?
Elle ne répond pas, honteuse. Elle sent les lèvres du jeune homme se poser sur son frère.

Alan: Je ne t'en veux pas, c'est normal je ne t'ai vu qu'une fois, tu avais le droit d'avoir des doutes, maintenant tu sauras que que la seule qui m'obsède c'est une Sfeltane au grand désespoir de nos familles...

Shana l'embrasse à nouveau pendant quelques minutes et lui répond:
Shana: c'est une malédiction que nous a affligé nos ancêtres, un héritage qui n'a pas lieu d'être...Et pour nous punir, il a fallu que nous nous rencontrions.
Elle s'éloigne de lui et se met face à) la lune.

Shana: Du moins, c'est comme ça que je le vois... Je devrais te haïr, autant que ta servante ou même ton frère. A l'heure qu'il est, nous devrions nous entretuer arpantant ce toit de sang arkane et sfeltane, mais quand on y réfléchit, il terminerai sur le même sol...

Alan: Et le tien ne serait pas différent du mien en apparence, il appartiendrait à un vampire tout comme moi, il serait sur le même toit, nos 2 corps charcuté saignerai autant...Voilà la bétise de nos 2 clans. Dans tous les cas ca revient au même...


La voix de la vampire baisse d'un ton:

Shana: mais tu devras certainement trouver une arkane de ton rang pour préserver votre race et moi de mon côté je me marirai avec la personne que je hais le plus, je le ferais pour mon frère. Certaines fois je me dis que si tu ne m'avais pas vu à travers ce miroir, tu aurais continuer ta vie et...

Alan, tout la prenant dans ses bras: ..et je serais resté malheureux sans avoir connu la sensation d'aimer sincèerement une personne.Tu te prends la tête pour rien, je suis déterminé à rester avec toi et je suis conscient que ca peut être dangereux mais...
Il détache de son coups un talismant en argent présentant une flamme: c'était le signe de paix entre les 2 clans il y a quelques années*que l'arrière grand-père d'Alan avait conservé malgré une interdiction formelle de porter cet objet. Alan l'attache autour du cou de la Sfeltana.

Shana: Je ne pourrais pas le porter! si on me voit avec cet objet je risuque une sanction.


Alan: garde le sur toi, sous tes habits, pour que personne ne le voit, comme ça tu penseras à moi...

Shana:aaah...ah,oh non!

Shana n'a pas vu le temps passé, elle commence à sentir la chaleur du Soleil, ses veines ressortent. Alan ne comprend pas ce qui lui arrive.

Shana: Le Soleil, il se lève, je dois te laisser....dit-elle avant de l'embrasser langureusement une dernière fois.
Elle se met à courrir et descend du toit.

L'arkana se penche et lui crit dans les escaliers:
Alan: Quand te reverrais-je???

Elle remonte un moment et lui réponds:
Shana: Demain soir, devant le miroir....

Alan: okay...oh Shana?!

Shana: Oui ?

Il lui sourit.
Alan: Je t'aime n'oublie pas ça...

Puis elle le quitte aussi, sous le charme lui envoyant un baiser, avant de disparaître.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×