Dévoré par la haine

Shana: je dois y aller là...

Alan: Un dernier pour la route...sourit-il.

Elle l'embrasse de nouveau.

Shana: Faut vraiment que j'y ailler, rit-elle, je te retrouve demain.

Alan: Il y a intérêt, sinon je souffrirai de ne pas t'avoir vu pendant 24h, tu mes indispensable maintenant...

Shana, elle l'embrasse une dernière fois avant grimper dans le conduis. Cela faisait maintenant 1 semaines qu'il se retrouvait. Parfois c'était Alan qui se déplaçait. Le résulatat était le même, il restait parfois une heure. Il n'avait pas besoin de parler. Juste les gestes était utile. Quand elle sort des toilettes, Karef, qui avait remarqué ses habitudes et ce sourire béat qu'elle essayait de cacher, la surprend.

Shana: Oh, putin...tu m'as fait peur. Qu'est ce que tu veux?dit-elle sur un ton agressif.

Karef: Tu passes beaucoup de temps aux toilettes, ces temps-ci. Comme si tu avais rendez-vous à cette heu....

Shana: Ah !!parce que tu m'observes maintenant!!!!C'est nouveau...

Karef: Je me dois de surveiller ma future femme....dit-il sur un ton provoquant.

Sur ces mots, elle le gifle de toutes ses forces, laissant une marque sur le visage de l'homme.

Shana:Jamais, je dis bien jamais tu n'auras l'occasion de me toucher...dit-elle avant de lui cracher dans la figure un gros molard.

Shana le laisse en plan et monte voir son frère. Celui-ci regarde par la fenêtre, songeant à la possibilité d'une guerre. Erode se soucie de laisser sa soeur à Karef, mais c'est le seul de ses disciples qui est digne de lui.

[g]Shana: Grand frère?

Erode, *sortant de ses pensées*: Tiens! Shana, que veux-tu?

Shana: Je voulais savoir comment tu te sentais...

Erode, *la fixant intensément*:Quelque chose me dit, que cette question en amène une autre, je me trompe?

Shana*baissant la tête*:Pourquoi es-tu si faible? Quand tu buvais du sang, bien avant, tu n'allais pas te coucher, et tu n'étais pas sur le point de t'évanouir.

Erode soupire. Il enlève son débardeur noir, et montre à sa soeur une blessure: c'était une plaie noire, laissant une tâche qui s'est agrandie et a finit par s'arrêter.

Erode: Tu vois ça? C'est la malédiction qu'un arkane m'a donné, durant de nombreuses guerres: j'ai combattu comme un parfait Sfeltane, laissant de côté toutes raisons, me noyant dans l'univers infame de la haine...Et j'en paye le prix....

Shana*écoeuré par la blessure*: je...je ne comprend pas.

Erode: Un arkane m'a poignardé à cet endroit, et chaque fois que je me nourris de sang, cette blessure pourrit mo corps et m'affaiblt. Cette tâche noire que tu vois, aurait du envahir tout mon coeur en un an. Je me suis adressé au seul Oracle du sang que je connaissais: il m'a permis d'arrêter cette tâche et de vivre plus longtemps mais néanmoins, la malédiction est présente...Je mourrais de cette blessure, peut-être à 80 ans, mais dans tous les cas, cette blessure en sera la cause.


Il remet son haut. Shana est pétrifié à la vue de cette chose. Elle ne dit rien, seule les larmes lui viennent.

Erode: ne perds pas ton temps à pleurer pour moi, mais comprends maintenant que si j'ai choisi Karef, c'est parce que je n'avais pas le choix. J'aurais voulu que tu épouses quelqu'un que tu aimes, sincérement je l'aurais voulu...Mais le temps ne me laissera pas vivre assez longtemps.

Shana: Erode, mon frère, Karef n'est pas digne de toi. Je te supplie de me laisser gouverner seule. J'en serais capable, et tu le sais...

Erode: Oui, je le sais, mais les autres non. Ils ne te laisseront pas gouverner sous-prétexte que tu es une femme, tout simplement...

Shana: Mais c'est injuste!!!

Il rit aux éclats.

Erode: Hahahahahaha....Mais qui t'as parler de justice, la vie pour nous, vampire, ne se résume qu'à ça, des injustices, des actes de haines...Les Sfeltanes autant que les Arkanes sommes maudit...Nous ne sommes pas comme ces humains qui proclame une injustice pour des choses primaires, non, nous sommes les victimes de cette vie infame. Et tu devras faire avec...

Shana lui lance un regard noir, mais Erode est plus amusé qu'autre chose. Elle se lève et alors qu'elle quitte la chambre:

Erode: HEy!Où as-tu eu ça??

Le talisman d'Alan brille. Erode le fixe du regard. Shana ne réponds pas. Il se lève à son tour et en une seconde apparaît devant Shana:

Erode: OU as-tu eu ça??

Shana*tremblante*: je l'ai trouvé, c'est tout!

Erode*souriant de façon sournoise*: Je ne demanderais pas où tu l'as eu car si je le sais, je risquerais de te punir...et crois-moi même le fouet clouté de notre oncle te semblera une bénédiction comparer à ce que je te prépare...Disparaît!


Furieuse, elle fissure la porte en la lui claquant au nez, et s'en va.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×