Into the mercy...



Deux ombres se mêlent derrière la vitre flou de la douche sous la lumière tamisé de la salle de bain. La vapeur d'eau, envellopant de sa chaleur les deux coprs nues et humide sous l'eau brûlante qui coule inlassablement. Après un long baiser et quelques plaisirs partagés...
- On garde ça pour nous ?

- Absolument, dit la personne avant de l'embrasser encore une fois.

- Je ne sais pas si c'est forcément bien ce que l'on fait...Si jamais ça venait aux oreilles des autres ?

- Comment veux-tu qu'ils sachent quoique ce soit ?


Daniel avait raison. Comment les autres auraient pu un seul instant se douter que dans une des chmabres du dortoir, Jeane et lui partageaient un moment intime sous une vague de chaleur. Elle l'embrasse encore une fois, le plaquant contre le mur, juste sous le manche de la douche qui les aspergeait d'eau. Ils avaient le temps avant que tout cela se finisse. Mais aucun d'eux ne se doutait une seconde que s'ils étaient ensemble cette nuit là, c'était pour oublier la même personne.

*




- T'es fiancée Angie...

- Je sais, soupire-t-elle en s'habillant avec le sweat du jeune homme.

Andy ne rechigne pas, exaspérée par le comportement anodin de la jeune fille. Il reste allongé sur le lit, pensif. Cette nuit n'a pas réussi à combler l'amour non-réciproque qu'il ressentait pour elle. "Ce n'est pas qu'une histoire de cul!" s'entête-t-il à penser, comme pour ne pas le crier trop fort. Soudain, il sent Angie s'allonger contre lui. Faisait-elle exprès ? Le provoquait-elle ? Il ne peut se retenir:
- Je t'aime Angie...

Elle relève la tête vers lui, le dévisageant et répond d'une voix passionée d'un air amoureuse:
- Je t'aime aussi Andy...Et ça depuis longtemps.


*




- ...Et après, j'ai supplié le marchand de faire moins cher en faisait une petite moue qui l'a fait craquer complètement, expliquais-je.

Yann sourit lorsque je lui raconte mes péripéties avec le marchand d'antiquité. Je pose ma tête sur son torse nu, respirant à plein poumon son odeur. Qu'il sent bon ! Sa peau est toute douce...Je me sens tellement bien que je pourrais rester des années dans cette position, serrer contre lui. Nous sommes allongés entre deux rangées de livres, sur le sol où nous avons passés la nuit pour la première fois. Les vêtements servant de coussins, la plupart...Il n'y a que nous. Soudain, je demande inscousiemment:
- Je peux te demander quelque chose...

- Tout ce que tu veux...répond-il doucement tout en me caressant la tête.

- Euh...je crois déjà connaître la réponse mais...est-ce que tu as déjà fais l'amour avec d'autres filles ?

Il prend un temps avant de répondre, tandis que je continue à me blottir contre lui. Yann dit enfin:
- Quelle importance ?... J'ai déjà couché avec des filles, du genre de Kelly, mais c'est la première fois queje fais l'amour avec quelqu'un. Et tu es la première Lee...

-...(sourire)

- Mais pourquoi cette question ?

- ...Tu sais, parfois je me demande pourquoi tu m'a choisis alors que des millions de filles ne rêvent que d'une chose: c'est être avec toi. Alors je me suis demandée si toutes les filles avec qui tu es sortie avant, avait su y faire avec toi puisque je ne suis jamais sortie avec quelqu'un, avouais-je.

- Tu veux dire que c'était ta...

- Oui, répondis-je.

Un sourire apparaît sur ses lèvres, comme la satisfaction d'avoir pu être le premier, mais aussi, la sensation de m'avoir eu toute entière. Il se redresse soudainement et fouille dans la poche de son pantalon pour en sortir un crayon et un paquet. Il me tend le paquet que j'ouvre comme une petite fille surexcitée. J'ouvre et y trouve une bague en argent magnifique et fantaisiste qui me donne le sourire: un petit crayon qui dessinait un coeur représentait le haut principal du bijou. Je l'embrasse amoureusement et lui dit:
- Merci beaucoup ! Elle est vraiment magnifique...Tu ne devrais pas me fair d'aussi beau cadeau.

- Rien n'est assez beau et naturel que toi Lee alors pour trouver un bijou qui t'aille, il faut un maximum d'originalité et il me semble que cette bague te reflétait assez bien. Un coeur bleu car c'est ta couleur préférée et...un crayon pour ton côté fantaisiste et artistique, décrit-il. J'allais presque oublier de te l'offrir hier...

Je lui souris et enfile la bague dans mon doigt soigneusement. Il prend ensuite le crayon et se met à dessiner sur ma poitrine un coeur avec une flèche qui passe à travers. Je rougis légèrement et prends son crayon des mains pour lui écrire sur son torse "je t'aime mon petit riche"...Il rit en voyant mon petit mot et m'embrasse. J'aurais voulu que ce moment dure toujours...

*



Les lendemains de Noël sont toujours très difficile. Les restes. Les restes de nourriture, de robe sans paillettes, de rouge à lèvres effacés. On a peine à se dire que le conte est fini. Jeane et moi nous sommes retrouvés sur les marches de l'escalier dans le Hall où les garçons parlaient de tout et de rien. Jeane rougit en voyant Daniel, ce que je ne vois pas, trop envoûtée par la nuit passé avec Yann. Nous nous asseyons tandis qu' Ashton se plaint:

- J'ai la tête dans le...

- Choux ! Criais-je.

- A tes souhaits, plaisante Jeane.

- Ce que vous bêtes...soupire Ashton sur le point d'éclater de rire tandis qu'Andy et Yann rient avec nous.

- Quelles bêtes ? Demande Yann pour se moquer.

- Quoi ? Demande Ashton dérouté.

- Bah oui, les oiseaux, les fauves...Y a plusieurs espèces mon pauvre Ashton, continue Andy.

- Oh...vous me donnez mal à la tête, reprend Ashton en enfonçant sa tête dans ses bras.

Je mange mon pain au chocolat sous le regard rêveur de Yann qui me dévisage longuement. Chacun rêve de son monde d'une nuit. Jusqu'à l'arrivé d'un élève. Un jeune homme s'arrête devant les marches, nous dévisageant. Il ôte ses lunettes. J'écarquille les yeux, m'étouffant presque avec mon pain, autant les r^ves des autres qui regardent avec attention le jeune homme. Celui-ci nous lance un grand sourire:
- Salut cousine !

Into the mercy...

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site