I search you, loving you, i want to live with you

I Search you  Loving you I want to live with you

Dans la foule de passager arrivé à la gare de New York, un jeune homme au téléphone regarde autour de lui avec mélancolie, marchant lentement pour apprécier le spectacle. Il était enfin de retour:
- Oui, c'est pour le mariage d'un ami...Je ne resterais pas longtemps okay ? D'accord. Je t'aime.



Il referme son téléphone à clapet et presse le pas, hélant le premier taxi sur sa route en direction d'un hôtel. Il allait tous les revoir, ses amis de la fac qu'il n'a pas vu depuis des mois maintenant. Bien que sa vie n'était plus à New York maintenant, il ne pouvait pas s'empêcher d'afficher un léger sourire en coin qu'il m'avait lancer tant de fois auparavant. Oui, il était bien de retour...

*



- C'est officiel ! S'exclame avec déception Andy en rayant mon prénom sur sa liste. Yann viendra sans Lee ce soir. Moi qui comptait sur sa présence. Elle avait lair si enjoué...

- Andy, répond Angie habillé d'un peignoir. tu sais très bien qu'elle travaille depuis des mois sur la préparation de cette soirée. C'est l'occasion pour elle de faire connaître sa galerie, celle qui appartient à notre amie chère...Ne lui en veut pas.

- Je ne lui en veux pas, soupire Andy en prenant dans ses bras Angie tendrement, autour de la taille. C'est juste que nous n'avons jamais pu nous asseoir cinq minutes tous ensemble pour parler un peu de tout et de rien. Je suis peut-être vieujeu mais je...

- Ne t'en fais donc pas pour ça, la rassure-t-elle. Et puis, tu as tellement de choses en tête ces temps-ci...

- M'en parles pas ! Avec ce mariage qui hante mes pensées 24h/24, dit-il en riant.

- Justement, réfléchit la jeune femme, tu ne penses pas que ...tout va un peu trop vite ?

- Comment ça ? Demande-t-il perplexe.

- Eh bien, je ne voudrais pas que tout se passe si rapidement pour qu'au final...hum...tout soit annulé.

- Pourquoi tout serait annulé ? Tu ne veux plus...te marier ?

- NON ! Bien sûr que non ! Proteste-t-elle. C'est juste que...je veux sûr que tu as pris ta décision sérieusement car, je compte vraiment me marier avec toi. J'ai hâte qu'on se marie mais je ne veux pas que tu regrettes...

- Je ne regrette rien, dit-il en l'embrassant sur le front. Je n'ai jamais été aussi sûr de moi de toute ma vie.

Sur ces mots, elle lui sourit et l'embrasse amoureusement. Elle en était sûr elle aussi, et ne s'était jamais senti aussi bien avec quelqu'un..Andy était l'homme de sa vie.

*



- Lee...Lee !


Je relève la tête brusquement et remarque Jinan en train me regarder, inquiète.
- Lee, est-ce que ça va ?

- Oui...Excuse-moi, dis-je précipitamment. Je pensais à...des trucs.

- Eh bien visiblement, ces trucs te préoccupent fortement, remarque-t-elle tout en regardant une fiche. Bon, reprenons, les invitations ont été distribués et il me semble que le New York Times sera là, ainsi que...Lee!

- Hein ! Euh...c'est bien que les invitations soient distribuées...=S

- Bon, j'abandonne, soupire Jina. allez raconte, qu'est-ce qui te préoccupe ?

- Jina...tu crois que je le rends heureux ? Demandais-je dans mes pensées.

- Qui ? * réalisant* Ah Yann...Bien sûr pourquoi ?

- Bien sûr...Hum...bon, dis-je en me redressant. On a du pain sur la planche, je ne veux que les journalistes aient à faire une vieille loque ! Le New york Times sera là ? Alors parfait ! Bon, ne perdons pas de temps...

Je l'esquive et commence à me remettre au travail, plaçant soigneusement des dépliants à l'entrée pour indiquer le déroulement de la soirée. Il faut que je me concentre sur la soirée de ce soir mais...A moins que...
Je compose en vitesse un numéro:
- Allô Jeane ?! Oui, c'est Lee, oui ça va merci. dis , je voulais te demander...A quelle heure a lieu le dîner d'Andy et Angie ?

*


Non, vraiment...
Adrian ne sait pas ce qu'il fait ici mais pourtant, il fallait bien qu'il y soit s'il voulait voir un ami. Ou plutôt, une amie. Au même moment, Dana sort de son bureau et l'aperçoit. A ce moment précis, Adrian se demande VRAIMENT ce qu'il fait ici...
- Adrian ?!

- Bonjour, bredouille-t-il.

-Mais qu'est-ce que tu fais ici ?Demande-t-elle surprise.

- Euh...A vrai dire, je n'en ai aucune idée, dit-il en regardant autour de lui. Enfin je veux dire...Hum...

Dana le regarde, perplexe, ne comprenant pas ce qu'Adrian fichait ici. Elle ne savait pas si elle devait se réjouir ou en être contente, mais de toute évidence, sa venue ne la laisserait pas indifférente. Adrian réfléchit quelques minutes et explique:
- J'ai terminé plus tôt aujourd'hui et en fouillant dans mes poches, j'ai trouvé ta carte et j'eus l'envie de te voir. J'avais envie de voir quelqu'un d'amical, explique-t-il timidement en souriant.

-...

- Oh excuse-moi Dana, soupire-t-il avec un sourire aux lèvres. C'était stupide, tu bosses et moi je me ramène comme ça. Je te laisse travailler...

- Allez viens, soupire-t-elle amusée.


Sur ces mots, elle le prend par le bras et l'amène dans l'ascenceur avec elle, quelques étages plus haut. Ils ne s'échangèrent aucun mot tandis que l'engin s'élevait de plus en plus. Adrian, peu captivé par la vue splendide devant lui, dévisage longuement Dana dans sa jupe noire accompagnée d'une chemise blanche soigneusement repassé, trop bien repassée même (vive le pressing !). Les portes s'ouvrent enfin sur une petite caféteria spacieuse avec un coin de distraction avec télé et canapés. ils s'asseoint à une table et prennent un café. Dana lui demande poliment:
- Alors, racontes-moi ta semaine...Tu as revu la fille qui sort avec ton cousin ?

- Non, répond-il. D'ailleurs cela me fait le plus grand bien...Et toi, tu as revu ton ex ?

- Je le vois tous les jours, soupire-t-elle, il travaille dans cette boîte.

- Oh, je vois, répond compatissant Adrian. Ca ne doit pas être facile tous les jours...

- Surtout quand toutes tes collègues parlent sur ton dos comme "une femme au coeur de pierre qui préférerait coucher avec son bureau plutôt que d'avoir un homme dans sa vie", cite-elle avec ironie.

Adrian remarue soudainement le regard fuyant de la jeune femme, mélangeant lentement son café chaud. Elle ne tarde pas à le regarder dans les yeux et lui lancer un sourire léger:
- Quoi ?! T'inquiètes paspour ça...j'suis habitué maintenant. Bon, il faut que je retourne travailler.

- Je te raccompagne, dit-il en se levant.

Sur ces mots, les deux adultes descendent à quelques étages plus bas et alors qu'il se préparent à se quitter, un homme discutent avec quelques femmes. Cet homme mûre grand et blond avait capté l'attention de Dana au point de la faire rougir, non de timidité mais de honte. Adrian n'a pas besoin de mots pour comprendre et profite du regard de l'inconnu pour donner à Dana un baiser fougueux. Les employées présentes ne tardent pas à les fixer intensément, curieuse de savoir qui est cet homme avec autant de charisme, donnant un baiser langoureux à la belle asiatique, soit "la femme au coeur de pierre". Au milieu de la jalousie et de la consternation, James, l'ex de Dana, perplexe face à cet homme venu de nulle part. Après quelques minutes, Dana encore choquée, ouvre petit à petit les yeux et soupire tétanisé:
- On devrait interdire les hommes d'embrasser aussi bien en public...

- Je considère ça comme un "merci", rit-il. J'espère seulement que cet homme qui semble être ton ex sera jaloux et viendra à ta rencontre.

- Pourquoi tu fais ça ? Demande Dana, perplexe.

- Les amis ça serre à ça, achève-t-il de son plus beau sourire avant de s'en aller.

Elle le regarde disparaître derrière les portes de l'ascenceur, encore étonnée et bouleversée.
- C'était qui ça ?

Elle se retourne et voit James, fixant avec curiosité les portes de l'ascenceur:
- Tout ce que tu n'es plus, répond Dana avec malice avant de retourner à son travail.

Et c'est fièrement qu'elle lui tourne le dos et retourne à son bureau, le coeur gros et le sourire aux lèvres, certaine qu'elle reverrait Adrian...son ami le plus tendre.

Les Histoires et certaines images présentent sur ce site appartiennent à Canell.

Veuillez respectez son travail et ne pas le reproduire.

®Tous Droits Réservés®

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site